Nous allons jouer un match à la fois, déclare le Sénégalais Cissé

Le sélectionneur sénégalais Alliou Cissé a annoncé que son équipe adopterait une approche match par match lors de la Coupe d’Afrique des Nations Total 2018 en Egypte, dans le but de faire mieux que les quarts de finale de la dernière édition au Gabon en 2017.

Cisse est l’un des rares entraîneurs à faire une apparition consécutive, depuis la dernière fois. Les Lions de Teranga font partie du groupe C avec l’Algérie, le Kenya et la Tanzanie. Vous trouverez ci-dessous des extraits de l’entretien avec CAFOnline.com;

CAFOnline.com: Le Sénégal fait partie du groupe C avec l’Algérie, le Kenya et la Tanzanie. Comment trouvez-vous vos chances?

Aliou Cisse: C’est un groupe équilibré pour mon équipe. Actuellement, il n’y a plus de petites ou de grandes équipes. Toutes les équipes qualifiées seront en Égypte pour combattre et essayer d’obtenir le meilleur résultat possible. Nous aurons avec nous l’Algérie, un habitué de cet événement, ainsi que le Kenya et la Tanzanie. Nous ne pouvons pas sous-estimer le Kenya et la Tanzanie malgré leur statut. Nous devons également bien nous préparer pour bien aborder la concurrence. »C’est un groupe équilibré pour mon équipe. Actuellement, il n’y a plus de petites ou de grandes équipes. Toutes les équipes qualifiées seront en Égypte pour se battre et essayer d’obtenir le meilleur résultat possible. »Aliou Cisse

Votre affrontement avec l’Algérie sera la troisième fois consécutive. Comment allez-vous vous y préparer?

Comme le destin l’a voulu, c’est la troisième fois de suite que nous affronterons l’Algérie en phase de groupes. Nous nous sommes affrontés en 2015 (Guinée équatoriale), 2017 (Gabon) et en Egypte, nos chemins vont se croiser à nouveau. C’est une longue histoire entre les deux équipes. L’Algérie s’est améliorée avec l’arrivée de Djamel Belmadi, mon ami. Nous avons grandi dans le même quartier parisien. Ce sera une belle bataille. Le Sénégal et l’Algérie sont les favoris de ce groupe, mais le Kenya et la Tanzanie ne doivent pas être sous-estimés. Je peux vous dire que le Sénégal n’a peur d’aucune équipe aujourd’hui.

Quels objectifs avez-vous fixés à votre équipe?

Nous allons le prendre au cas par cas, car nous savons que tout peut arriver. Il est vrai que nous sommes l’un des favoris, mais pour atteindre ce niveau, nous devrons battre tout le monde, et cela commencera avec la Tanzanie le 23 juin. Nous devons nous concentrer sur nos capacités et ne pas penser à nos adversaires.

Caf

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here