Au lendemain de l’embuscade meurtrière (trois soldats tués et deux grièvement blessés) tendue par des éléments supposés appartenir au Mouvement des forces démocratiques de Casamance (Mfdc), l’armée sénégalaise a réagi. Et de quelle manière ?

En effet, l’avion de reconnaissance le Rallye guerrier, avec des hélicoptères, survolaient depuis hier, toute la zone. Cette opération est soutenue par des bataillons de terre pour ratisser large et sécuriser la région.

Selon des sources jointes au téléphone, l’armée serait en état d’alerte maximum dans la zone de à Sindian. Elles nous font d’ailleurs savoir que « plusieurs rebelles seraient arrêtés depuis hier par l’armée qui compte instaurer une certaine confiance chez les populations locales surtout, avant la fête de Tabaski, de fin d’année et en ce moment de récolte dans la région sud.

A cet effet, l’on apprend qu’elle compte renforcer le dispositif.

En effet, l’on note, depuis plusieurs années,que la violence refait, brusquement, surface à l’approche des récoltes ou de fêtes religieuses et de fin d’année, dans cette partie du pays.

Ferloo.com

2 Commentaires

  1. ils faut les tuer sinon ils vous tuera dans un moi le president libere tous les rebelles il faus les elumine une bonne foie pour tous

  2. oui il faut les éliminés tous sinon il vous tuerons tous. ils n’ont pas familles et vous vous en avez donc pourquoi vous les épargnez tuer les.

Réagissez à cet article