XALIMANEWS: «  Le football africain est entrain de progresser. Je pense notamment, aux joueurs qui évoluent en Afrique. Je pense que demain, l’avenir appartiendra à ces sélections qui ont à leur disposée joueurs locaux, pour avoir des regroupements souvent et leur donner une identité. Mais nous au Sénégal, c’est compliqué. Parce que nos joueurs sont très cotés. Il partent très tôt. Donc il est difficile de les avoir tout le temps avec nous. C’est dans ce sens que je pense l’Ouganda, le Zimbabwe, même la Tunisie, beaucoup d’équipes africaines ont une ossature sur place qui fait qu’il parait beaucoup plus facilement plus facile.
Les ougandais, la plupart de leur équipe, c’est sur le plan local, l’Afrique de l’Est c’est un football que l’on connaît. C’est vrai qu’on a eu la chance contre le Kenya. Je sais que Louga est un cran au dessus. Il ont des individualités intéressantes, Mya est un super joueur, Ocho très intéressant. Ils sont très structurés, très costauds surtout défensivement. Par rapport Kenya et à la Tanzanie, ils sont beaucoup plus forts », a confié Aliou Cissé à la presse

PID

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here