Cellou Dalein Diallo a dénoncé ce vendredi 18 octobre 2019 une « séquestration » dont il dit être victime de la part du pouvoir d’Alpha Condé.

Le Chef de file de l’opposition guinéenne dénonce la présence de plusieurs « véhicules militaires et d’agents armés » qui bloquent tous les accès à son domicile. 

Contenus Sponsorisés

À Découvrir Aussi

guide TV coverTom’s Guide

pixel 4 reconnaissance facialeTom’s Guide

par Taboola

Depuis le lundi 14 octobre dernier, Conakry a vécu des scènes de violence indescriptibles. Au moins 9 cas de mort ont été enregistrés à l’occasion de ces journées de manifestations appelées par le Front national pour la défense de la Constitution. 

« De quoi Alpha Condé a t-il peur ? Je ne renoncerai pas au combat citoyen, de tout cœur avec les défenseurs de la démocratie qui sont dans la rue et dan les prisons depuis lundi », a notamment souligné le Président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée. 

Cellou Dalein Diallo est confié à son domicile, nous a rapporté un de ses proches. L’ancien Premier Ministre qui souhaitait présenter ses condoléances aux familles éplorées lors de ces journées de manifestations a été empêché de sortir de son domicile, précise la même source. 

Afriguinee.com 

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here