Vainqueur de la Linguère de Saint-Louis sur un but de Baba Kéké à la 86e minute de jeu au sortir de la 9e journée de la L1 de football, le Jaraaf de Dakar ne veut pas lâcher le peloton de tête. Un sentiment que partage sans doute l’entraîneur des «Vert-blanc» de la Médina Malick Daf.
«Cette victoire permet de garder tout le monde mobilisé car on fait une compétition, c’est pour aller le plus loin possible et il ne fallait pas perdre aujourd’hui (Ndlr dimanche) pour ne pas être distancé» fait savoir l’ancien joueur de Gorée et meneur de jeu des «Lions» du Sénégal.
Selon notre interlocuteur, le Jaraaf s’est procuré beaucoup de situation qu’il n’a pas pu concrétiser surtout en première période. «C’est victoire constitue une bouffée d’oxygène pour nous» dit Malick Daf tout en soulignant qu’il existe quelque chose à améliorer d’autant plus que ses joueurs ont perdu pas de duels dans les zones de vérité.

PARTAGER

1 Commentaire

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here