Oui, cette fois, nous ne lui donnerons pas raison. Lui, c’est le vieux président-politicien qui disait ironiquement de nous, que « nous avions du mal à nous souvenir de notre dîner de la veille et ne croyions qu’à l’argent et aux honneurs ». En d’autres termes, nous n’avons pas de mémoire et oublions vite les événements les plus importants. Il n’a pas tout à fait tort, notre vieux président, si on considère, aujourd’hui, le nombre impressionnant de détestables transhumants qui monnaient honteusement leur sens de l’honneur et de la dignité – s’ils l’ont jamais eu – contre les misérables prébendes que leur offre, en retour, le très liquide président-politicien. Il n’a pas tort, non plus, si on fait le point du nombre tout aussi impressionnant de scandales gravissimes qui ont jalonné sa longue et nauséabonde gouvernance de douze ans. Scandales dont le moins grave est infiniment plus grave que le « maquillage des comptes publics » et l’ Affaire ‘’Bygmalion’’ qui ont valu respectivement sa destitution à l’ancienne Présidente du Brésil Wilma Rousseff et à Nicolas Sarkozy son tout récent renvoi devant le Tribunal correctionnel de Paris.

Ces scandales se sont déroulés sous nos yeux, sans retenir notre attention, sans soulever le moins du monde notre indignation. Nous en rappellerons quelques-uns, le rappel étant pédagogique chez nous enseignants, et utile aux fidèles, aux yeux de l’Islam. Nous pouvons ainsi remonter en surface le fameux ‘’Protocole de Reubeuss’’, qui n’est plus désormais une vue de l’esprit, comme on s’est évertué à nous le faire croire depuis les années 2006. Or, devant l’évidence, le Procureur de la République s’en est autosaisi, après des déclarations graves et sans équivoque de deux sulfureux compatriotes qui étaient des proches du vieux président-politicien pendant plusieurs années. C’est le quotidien national ‘’Le Soleil’’ lui-même, que personne ne peut suspecter d’hostilité vis-à-vis du président-politicien Jr qui, dans son édition du 19 juillet 2016, s’en est fait l’écho dans les termes qui suivent :

« Le procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, s’est autosaisi pour tirer au clair l’affaire dite des 74 milliards de FCfa qui défraie la chronique dans le landerneau politique sénégalais. Selon la Rfm, Samuel Sarr est ‘’le premier à être convoqué et il sera entendu aujourd’hui par la sûreté urbaine’’. L’avocat Me Ousmane Sèye, la notaire Me Nafissatou Diop, le colonel Malick Cissé et le député Oumar Sarr, ex-compagnon d’Idrissa Seck, ‘’seront entendus dans les jours à venir’’.

Si le leader du parti ‘’Rewmi’’ réclamait un jury d’honneur pour éclairer la lanterne des Sénégalais sur les accusations portées à son encontre par l’ancien ministre Samuel Sarr et les révélations des protagonistes du protocole dit de ‘’Rebeuss’’, le procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, a décidé de prendre les choses en main. Cette auto-saisine du procureur était souhaitée par l’ensemble de la classe politique et la société civile pour réclamer une enquête sur cette affaire après les sorties de Me Ousmane Sèye, de la notaire Me Nafissatou Diop, du colonel Malick Cissé, du député ex-‘’rewmiste’’ Oumar Sarr, lesquelles ont été suivies de la réplique d’Idrissa Seck réclamant la mise en place d’un jury d’honneur.

Selon la Rfm, l’enquête a été confiée au commissaire El Hadji Cheikh Dramé, patron de la Sûreté urbaine de Dakar. Ainsi, l’ancien ministre de l’Energie sous Wade, Samuel Sarr, est convoqué ce mardi à 15 heures et sera ainsi le premier à être entendu dans le cadre de cette affaire qui agite depuis quelques temps le paysage politique sénégalais. A sa suite, Me Ousmane Sèye, Me Nafissatou Diop, le colonel Malick Cissé et Oumar Sarr, ex-compagnon d’Idrissa Seck, seront entendus dans les jours à venir pour tirer au clair ces accusations tous azimuts (…). »

C’était clair, net et sans équivoque. De cette nébuleuse affaire qui portait sur des dizaines de milliards de francs CFA dont personne – les deux protagonistes  exceptés -, ne connaissait l’origine, nous allions enfin être édifiés. Quelles ne furent notre surprise et notre grande déception quand, le même jour, la presse annonça que le Procureur de la République s’était rétracté. Ainsi, le site ‘’seneweb.com’’ précisait : « L’État a finalement décidé de surseoir à l’enquête sur le ‘’Protocole de Rebeuss’’ qui devait démarrer ce mardi. Selon des sources de ‘’seneweb’’, il a été demandé au Procureur de la République près le tribunal de grande instance de Dakar, Serigne Bassirou Guéye, de ranger le dossier dans les tiroirs jusqu’à nouvel ordre.

À son tour, le commissaire El Hadji Cheikh Dramé, patron de la Sûreté urbaine, a été sommé d’arrêter les auditions prévues. Ainsi, les interrogatoires de Samuel Sarr et de Birahim Seck du Forum civil, prévus ce mardi à partir de 15 heures, ont été annulés.

L’avocat Me Ousmane Sèye, la notaire Me Nafissatou Diop Cissé, le colonel Malick Cissé, le député Oumar Sarr, ex-numéro 2 et Idrissa Seck ne seront également pas entendus. » J’ai cité fidèlement.

Que s’était-il réellement passé ce jour-là ? Qui avait fait reculer le Procureur de la République et pourquoi ? Ces questions, la presse, la classe politique et la société civile avaient le devoir de se les poser avec insistance. Pourtant, le plus petit doigt n’avait alors été levé pour demander des explications. Ainsi, cette affaire gravissime d’un détournement de 74 milliards de francs CFA dont nous ne savons rien de l’origine, a été depuis lors enterrée, dans l’indifférence générale.

On peut aussi évoquer l’affaire qui a opposé Cheikh Amar à l’Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP), dont le tout nouveau Directeur général d’alors, Monsieur Thierno Alassane Sall, a fait face à la presse le mercredi 30 mai 2012, dans un hôtel de Dakar. C’était pour tenir le public informé des différents problèmes qu’il a trouvés sur place, dont certains très graves. Parmi ces problèmes, le différend  qui opposait la Société dont il venait de prendre la direction à ‘’l’homme d’affaires’’ préféré du vieux président-politicien et de son successeur. Il révéla lui avoir envoyé une mise en demeure, « pour lui demander le remboursement d’un montant global de 8,2 milliards de francs Cfa ». Et il le menaçait « de le traduire devant les tribunaux s’il ne s’exécutait pas ». Les huit milliards lui avaient été remis dans le cadre d’une transaction immobilière. Il devait vendre à l’ARTP deux immeubles intégralement payés (à l’avance), immeubles se trouvant aux Almadies et qui devaient abriter le siège de l’Institution. Lesdits immeubles n’étaient malheureusement qu’à l’état de fondation. Un huissier avait constaté que les travaux venaient à peine de démarrer. Le nouveau Directeur général avait aussi révélé et dénoncé que ‘’l’acte de vente relatif (au) premier immeuble n’a jamais été authentifié au sens juridique du terme’’. Pour de plus amples informations sur cette affaire probablement enterrée comme de nombreuses autres, je renvoie le lecteur à la Conférence de presse du 30 mai 2012 du Directeur général d’alors, Monsieur Thierno Alassane Sall.

Le même Cheikh Amar a été l’objet d’accusations particulièrement graves de la part du site ‘’dakaractu’’. Ainsi, le mercredi 11  octobre 2017, le site jette un pavé dans la mare, avec ce gros titre : « La CRÉI sur la piste d’une supposée rétro-commission de 12 milliards versée à Cheikh Amar (Documents).» Et le site de développer : « En enquêtant sur la richesse de Madické Niang, dans l’affaire des biens mal acquis, les enquêteurs sont tombés sur du lourd. Suite à une requête des gendarmes enquêteurs, la Bicis a répondu avoir trouvé dans ses livres le compte bancaire K001001528000504700068 appartenant à la société MDL (Minéral Déposit Limited Sénégal) qui exploite actuellement le zircon dans la région de Thiès. Ledit compte désormais clôturé a intrigué la direction de la Bicis qui dans sa lettre réponse aux enquêteurs souligne qu’il y a eu ‘’des mouvements d’opérations remarquables’’ ». Le site donne ensuite des exemples concrets : des chèques de différents montants reçus par ce qu’il appelle « ce beau monde » (Amar et ses frères), et qui ont transité par des comptes de la BICIS. Et le site de préciser que 
« ce beau monde a bénéficié entre 2007 et 2008, de pas moins de 12 milliards de francs CFA débités des comptes de MDL en leur faveur (….) ».

Les graves révélations du site, que l’on peut lire de façon exhaustive dans le texte du mercredi 11 octobre 2017, ont circulé ces temps derniers sur la toile sans retenir l’attention de personne. Ni de la presse, ni de la société civile, ni de personne d’autre. Elles sont enterrées, comme les nombreuses autres que nous connaissons depuis le 1er avril 2000.

Une autre affaire, celle-là que nous n’avons pas encore oubliée malgré nos mémoires défaillantes, est relative à un supposé gros détournement de deniers publics révélé par Ousmane Sonko. En effet, face à la presse, le mardi 16 octobre 2018, il a accusé gravement Mamour Diallo, Directeur des Domaines, d’avoir détourné 94 milliards de francs Cfa, dans le cadre d’une affaire foncière. M. Sonko a enfoncé le clou en ajoutant qu’ «il (n’en était) pas à son coup d’essai car il a été épinglé par d’autres rapports, notamment par l’IGE et la Cour des comptes ». Il précise avoir « saisi tous les organes de contrôle, mais il n’y a que l’Ofnac qui a réagi ». « Or, conclut-il, cela est un crime économique

Je ne connais pas d’accusation publique aussi grave. Or, pendant plusieurs jours, l’accusé est resté muet comme une carpe. Il a fallu que des voix s’élèvent ça et là, y compris des militants de Louga son fief politique, pour le sortir de son mutisme. Il déclare avoir constitué un pool d’avocats et porté plainte. Depuis lors, on n’en entend plus parler. Qu’est-elle devenue cette plainte, si plainte il y a ? En tout cas, cette fois, nous ne devons pas laisser passer facilement. Cette affaire ou supposée telle ne doit pas connaître le sort facile des nombreuses autres qui l’ont précédée. Des deux choses l’une : 1) ou M. Sonko raconte des histoires et il doit alors être traîné devant les tribunaux ; 2) ou ses accusations sont fondées et l’accusé doit être déchargé de toutes ses fonctions politiques et administratives. Malheureusement, dans tous les cas de figure, le président-politicien ne prendra contre lui aucune mesure.

D’ores et déjà d’ailleurs, l’avocat attitré – et pour cause – du président-politicien et de son clan nous prépare à un certain scénario, celui que les graves accusations de M. Sonko ne seraient qu’un ‘’fonds de commerce politicien’’. Elles n’auraient pour objectif que de se faire traduire en justice par l’accusé pour ‘’diffamation’’. « Ce qui serait pour lui du pain béni pour dire à l’opinion ‘’je vous l’avais dit’’ ».

Les ‘’délices’’ du pouvoir rendent vraiment fou. C’est comme si je me trouve dans un rêve, au beau milieu de la nuit. Ousmane Sonko qui porte d’aussi graves accusations, rien que pour se faire traîner en justice par l’accusé et pouvoir dire à l’opinion : « Je vous l’avais dit » ! Il serait alors devenu vraiment fou de se jeter dans la gueule du loup affamé, lui à qui on cherche des poux au quotidien !

La ‘’cuillère’’ du président-politicien doit chercher d’autres arguments pour nous convaincre de banaliser les graves accusations qui pèsent lourdement sur Monsieur Oumar Diallo, et finir par les « ranger avec les lampes à huiles dans les ténèbres des vieux âges », pour paraphraser L. S. Senghor. Tout ce qu’il nous reste de compatriotes sains devrait se mobiliser pour exiger de M. Diallo, qu’il sorte de son mutisme pour ‘’laver sa peau’’, en traduisant son accusateur en justice. S’il ne le faisait pas, il gagnerait certainement des galons auprès du président-politicien, mais perdrait tout crédit devant ses compatriotes, à commencer par ses ‘’militants’’ de Louga.

 

Dakar, le 03 novembre 2019

Mody Niang

 

42 Commentaires

  1. on est trop naif dans ce pays. il y a 7 ans macky le yarou(bien eduqué) jouait le role theatral que Sonko joue aujourdhui. depuis, les sénégalais ont compris ce qu il est en réalité. la meme chose se passera si jamais ils choisissent Sonko. cherchez vous trouverez mieux, pour une fois faites le bon choix.

    • Tu mens, Macky n’a jamais joué le rôle que Sonko joue aujourd’hui. Ce voyou avait déjà détourné des milliards avant une quelconque candidature à une élection. En plus, Macky parlait très peu et ne débattait presque jamais. La raison était simple, le gus n’avait rien dans la tête. J’en suis encore à me demander comment des Sénégalais avertis ont pu voter pour un si grand voleur au quotient intellectuel aussi bas.

      De grâce ne comparez pas Macky à Sonko, c’est comme pomme de terre (pourri) et Angleterre.

    • Toi si tu as envie de chercher autre chose vas y ! Sonko est l’homme en qui nous croyons. Le pays va mal. Qu’est ce qu’il y a de théâtral à le dire ? Des personnalités détournent l’argent public, qu’est ce qu’il y a de théâtral à le dénoncer ? Ce qui est dramatique par contre c’est de se taire ou de mettre à l’écart les lanceurs d’alerte. Car ce que souhaitent les voleurs de la République et leurs amis, c’est que l’on parle de tout, sauf du mal qu’il font, qu’on oublie les contrats qu’ils signent en portant préjudice au peuple tout en se gavant. Macky n’avait pas dénoncé les détournements en 2012, il avait seulement dénoncé le train de vie élevé de l’Etat. Qu’en a t-il fait ? Le train de vie de l’Etat est encore trop et plus élevé. Les salaires de DG peuvent atteindre 12 millions sans compter les primes et autres avantages. Ne parlons pas de leurs 8*8 et de leurs bons d’essence hors normes. Pendant ce temps, nous avons dans ce beau pays des salles de classe pléthoriques, des abris provisoires, un déficit énorme d’enseignants à tous les niveaux, un secteur de la santé malade, et en grève depuis plus d’un an sans que cela ne gène personne. Des gens meurent facilement dans nos hôpitaux. Et ces jeunes qui n’ont plus d’espoir et qui prennent la route du désert et de l’océan. A vrai dire, le Sénégal va mal, le Sénégal est malade de ses dirigeants et de ces citoyens inconséquents. Sonko nous propose une voie de sortie. Personne ne sait ce qu’il fera ou pas une fois au pouvoir. Mais c’est le seul qui dénonce actuellement la mal gouvernance et qui propose des solutions alternatives crédibles. Nous nous devons de lui donner la chance de réussir et de sortir le Sénégal du marasme actuel. Nous nous devons de nous donner une chance en le mettant à la Première Place. Sonko est le nouvel espoir. Concrétisons cet espoir. On connait ce qui nous ont dirigé, lui a un discours d’homme honnête (ce que n’avait ni Macky, ni Wade avant d’accéder au pouvoir). Sonko est l’espoir pour un avenir meilleur, un Sénégal où les citoyens sont égaux devant la loi, où nos deniers seront répartis équitablement. Va Sonko pour 2019.

      • Le Système ce n’est pas que le président ou le ministre c’est aussi les paersonnes qui exécutent et qui profitent d’une façon ou d’une autre comme Sonko.

        • Idy lui c’est clair qu’il fait partie du système ! Celui qui se croyait roi à la place du Roi. Depuis son entrée en politique, il va de désillusions en désillusions. Il se croyait le plus intelligent, les Sénégalais découvrent de plus en plus un piètre politique qui compte sur le réseau d’anciens étudiants qu’il avait financé avec l’argent du contribuable quand il était aux affaires, pour se refaire une santé. Ces étudiants sont pour la plupart dans la vie actives maintenant. Malheureusement pour lui, il avait choisi dans son camp les plus médiocres. Sonko dépassé na Idy. Il est maintenant le nouvel et seul espoir des Sénégalais pour venir à bout de ce système pourri nourri par des gens comme Idy et Macky. Mais toi qui écris ici, je suis sûr que tu as bien profité du système. Mba tu faisais partie de ces étudiants, payés, logés et nourris par le système Idy au début des années 2000. Ah la roue tourne déh. Mais je doute fort que ce soit jamais le tour à votre champion tout aussi manipulateur et voleur que Macky.

          • Pour rappel, Idrissa, depuis 2004 n’est pas dans le système.
            Idrissa a combattu le système de l’intérieur tout comme de l’extérieur.
            Le Système a combattu et continue de combattre Idrissa.
            oute personne qui ne lui reconnaît pas ça est de mauvaise foi et contribue à ce que les sénégalais ne fassent pas le bon choix.
            Sonko est peut être un bon mais ses partisans comme toi et Mody Niang ne lui facilitent pas la tâche.

          • Pour rappel, Idrissa, depuis 2004 n’est pas dans le système.
            Idrissa a combattu le système de l’intérieur tout comme de l’extérieur.
            Le Système a combattu et continue de combattre Idrissa.
            Toute personne qui ne lui reconnaît pas ça est de mauvaise foi et contribue à ce que les sénégalais ne fassent pas le bon choix.
            Sonko est peut être un bon mais ses partisans comme toi et Mody Niang ne lui facilitent pas la tâche.

        • Tu sais très bien de quel système on parle, bayil dof doflu bi. On parle du système de corruption et de spoliation de nos ressources. Ce système qui a permis à Macky de voler des milliards impunément. Les honnêtes citoyens formés à l’école publique sénégalaise qui on servi dans l’administration n’ont rien a voir avec ce système voyou.

  2. Je trouve bizarre que Mody Niang remette sur la place publique un protocole qui n’a jamais eu lieu. Le ministre de la justice de l’epoque Madické vient de déclarer que le dossier qu’on lui avait était vide et qu’il n’y avait aucune raison de poursuivre Idy.
    Si Monsieur Niang ne respecte pas le jugement de non lieu alors pourquoi veut il que la justice se saisisse du cas de Mamour diallo que son protégé a accusé. Pourquoi ne demande t-il à Sonko de mettre sur la place publique les preuves qu’il détienne?
    C’est cela qui devait faire l’objet de ton papier plutôt que de s’acharner sur un candidat crédible à la présidentielle

  3. Ou même pire ! Sonko jure qu’il mène un combat contre le « système », mais il va jusqu’à Doha pour s’allier avec le « père du système ». S’il n’y a pas là une indigne tromperie des jeunes naïfs du web qui le suivent, dites-moi ce que c’est ! Sonko déclare partout qu’il faut privilégier le secteur privé national face aux entreprises étrangères et notamment françaises, mais il laisse au Sénégal d’excellentes maisons d’édition et va publier son livre en… France ! S’il ne trompe pas ses petits illuminés du web, dites-moi ce que c’est ! Sonko dit qu’il dénonce les magouilles dans les contrats pétroliers signés par l’État. Mais dans 1er livre, il confond « exploration pétrolière » et « exploitation pétrolière », puis avance des chiffres imaginaires sur cette base erronée ! S’il ne mystifie pas ses naïfs souteneurs du web, dites-moi ce que c’est ! Tu dis que Sonko sera comme tous les autres politiciens, moi je dis « Attention », il peut être pire…

    • Lol lol lol ya de ces choses que les négriers ne comprendront jamais. Sonko vous derange mais les voleurs de milliards ne vous dérangent point. Y a meme pas de discuter ou argumenter. Le mal est trop profond mais le réveil sera brutal.

  4. Mr NIANG, sur votre protocole de reubeuss, pourquoi vous ne rappelez pas ce que les maitres seye, nafissatou et le mec cissé avaient toujours dit, que ce protocole n’était qu’une invention de journalistes, mais mieux ce que le président idrissa lui même a dit en défiant même le président de la république en lui disant que c’est à vous que nous avons confié nos biens, notre force, notre justice, il a même demandé aux senegalais DIEUL LEENE YATT FEKKE PRESIDENT FA MOU NEKK MOU DIOKH LEENE KHAALISS BI, SOU GUISSEE PROTOCOLE AK 74 MILLIARDS, il va même jusqu’à demander un jury d’honneur, comme vous le rappelez, mais que voulez vous que idrissa fasse en plus, et vous continuez encore d’insister sur cette connerie, vous avez la possibilité au moins de mettre sur pied un jury d’honneur, faites le; té n’ga bayyi doomou diambour
    LA JUSTICE DE NOTRE PAYS A FAIT TOUT CE QU’ELLE POUVAIT ET A CONCLU A UN NON LIEU TOTAL? si vous étiez juste et honnete, vous ne mettriez plus jamais le nom de idrissa à coté de ce fantôme de protocole, mais de toutes façons JUSQU’A L’EXTINCTION DU SOLEIL, VOUS NE TROUVEREZ RIEN A LUI REPROCHER, TOUT CE QU’IL POSSEDE A UNE ORIGINE PROPRE ET LICITE ,et il l’a dit depuis 14 ans donc noppaloule

  5. M Niang vous êtes malade et très malhonnête
    Votre haine sur IDRISSA _SECK vous rend dingue

    Si Macky Sall avait un petit doigt à lever contre IDRISSA SECK il l’aurait fait depuis très longtemps

    Bayil Diambour

  6. Mody Niang vous êtes méchant très même
    Arrêtez de jouer dans l’imaginaire des sénégalais

    Si vous avez des documents sur le protocole de Rebeuss qui n’existe que dans ta grosse tête mettez le sur la place PUBLIQUE

    Merde waaaay

  7. C est incroyable ces gens sont de vrais mercenaires à la aide des pouvoirs africains ; comme Idy va remplacer macky au palais lolou mome ngey lidienti vieux père ???

  8. M Niang je vous avais un jour entendu dire que vous que vous ne mènerez pas le combat des autres celui qui a un combat n’a que le mène mais aujourd’hui je vois que cette déclaration est très loin derrière toi vous
    Personne ne tinterdis d’avoir un candidat en la personne de Ousmane Sonko c’est ton droit et personne ne tinterdis d’être contre Idrissa Seck c’est ton droit mais quand même en rappelant les faits vas y jusqu’au fond
    1 Idrissa Seck qui demande un jury d’honneur et le procureur sautosaisie de l’affaire et se dessaisi spectaculairement et tes yeux reste toujours rive sur la victime décidément limome bagnel douko raw le président politicien comme tu l’appelé ne rate jamais l’occasion pour réduire l’opposition à sa plus simple expression stopte la machine judiciaire et tu continues arrête waye tegna bayyi doumou ndiambour dji
    Tu ferais mieux de dire à Sonko d’amener les preuves de ses accusations sur le sieur Diallo dg Walla crei le

    • Sonko a bien dit qu’il a écrit aux organes de contrôle et qu’il n y a que l’OFNAC qui a répondu. Cela veut dire qu’il sait de quoi il parle. C’est à la justice kay de s’en occuper puisqu’il s’agit de notre argent. Sinon le sieur Diallo en question doit lui même le traduire devant les tribunaux, ce qu’il ne fera jamais, car il sait que c’est la seule occasion qu’attend Sonko pour montrer des preuves solides. Mais nous sommes au Sénégal koi. Combien de personnes sont accusées de détournements (PRODAC, COUD, Port, etc.), et pointées par des rapports officiels ? Ces gens sont-ils inquiétés ? Mais non, soyons sérieux. Sonko est un lanceur d’alerte au service du citoyen sénégalais. Mais on dirait que le citoyen sénégalais aime les gens corrompus. C’est pourquoi le changement sera difficile à obtenir dans ce pays. Mais pourquoi aime t-on donc soutenir les corrompus et ne jamais réclamer justice ? Mais c’est notre argent qu’ils volent ! Santé, école, infrastructures en ruine ! Mais bon c’est ce que nous méritons.
      Personnellement je n’aime pas ce Mody Niang. Je le trouve rancunier, notamment contre Wade et sa famille. Je ne sais pas s’il soutient Sonko ou pas, mais Sonko n’a jamais été impliqué dans la mal gouvernance. C’est ce qui important. Sonko est un espoir pour 2019, loin des combines et des réseaux.
      Si l’opposition veut dégager Macky, il faut arrêter de s’attaquer mutuellement. Sonko l’a bien compris. Il a dit que sa seule cible c’est Macky et il a demandé à ses militants de ne s’attaquer à aucun opposant même si on un opposant ou ses militants l’attaquent. Les macquisards jouent dans la diversion en essayant de diviser les opposants. Ils auront gain de cause s’ils sont suivis par les opposants de part et d’autre. Je reste convaincu que Sonko est l’homme de la situation, vous soutenez Idy. C’est ainsi. Mais ne nous divisons pas !

  9. Lemzo Lemzo !!!! voila au moins un qui est bien pensant .Merci a Mr fall aussi .
    Ce Mr niang est atteint d’un syndrome que les psy devraient nous aider a trouvé une definition .
    pourquoi il ne denonce pas les
    incongruités de sonko et sa sonkoni .
    Dans le discours délateur de sonko il n’y a que des mensonges que seul les biens pensants arrivent a décelé et que les intellos hypocrites tentent par tout les moyens de transformer en plats épicés pour des ecervelés en manques de reperes

    • Ce qui est clair c’est que des détournement se font quotidiennement dans ce pays et il n’y a que Sonko pour les dénoncer. La réfection du Building administratif ? Le cas Bictogo ? Les 52 milliards pour les cartes d’identité ? Le TER qui coûte excessivement cher ? Amadou Ba qui distribue par ci et par là des millions ? Madame Faye Sall qui donne des cadeaux par ci par là ? Et Aliou Sall et notre pétrole ? Même le pauvre ministre conseiller Coumba Ndofène Diouf distribue maintenant de l’argent. Main bon sang qui est bien pensants ? Vous faites comme s’il ne se passait rien dans ce pays alors qu’il y a des gens qui se gavent pendant que le petit peuple souffre. Ce qui est clair, c’est que ce Mamour Diallo s’est enrichi opportunément et jamais au grand jamais il ne portera plainte. Ce qu’il souhaite, comme tous les mange-mil, c’est que ses agissements restent sous silence. Sonko dénonce les dérives de ce régime et nous propose des solutions crédibles. C’est la seule alternative crédible pour 2019.

  10. C est vraiment grave si mody Niang parle toujours de ce fameux protocole de rebeuss qui n excité pas.arrettez vous mensonge.vous saviez si macky Sall a un seul preuve contre le président idy.il ne mettra pas une seul seconde pour poursuivre idy.mody ne descend si bas toi aussi

  11. S’il YA quelqu’un qui ne veut pas que cette faire soit mise au claire c’est bien Macky Sall Parcequ’il sait que ces accusations ne reposaient que sur du faux par conséquent il ne voulait pas que la justice aïe jusqu’au bout de sa logique.
    Donc monsieur Mody Niang arrêtez de s’attaquer à l’honnête homme Idrissa qui est allé jusqu’à réclamer un jury d’honneur rien que pour élucider la lanterne des sénégalais qui méritent de savoir la vérité.
    Ceux qui ont faussement accusé le fils de l’homme, intiment la justice de faire marche arrière c’est ce qu’on appelle conspirer, mais Dieu est juste de jour en jour il démasque les conspirateurs et vous mody Niang sachez qu’en droit la mauvaise foi est toujours prouvée. Si vous avez une seule preuve contre monsieur Idrissa SECK mettez la sur la place publique pour que personne n’en ignore au cas contraire fermez la puisque la volonté divine doit s’accomplir. Ni vous ni personne d’autres ne peuvent faire obstacle au destin de l’homme

  12. Vraiment pas objective cette analyse
    On note une haine viscerale envers Seck.
    Et une certaine incohérence d’autant plus que ce fameux protocole c’était de la poudre de perlimpinpin.
    Vous feriez mieux de dénoncer les scandales de régime en place qui ne cessent de s’accumuler.

  13. Décidément Mody Niang travaille pour son candidat Sonko. Il me l’a dit dans un entretien entre amis » je ferai de mon mieux pour enfoncer Idy et toutes les autres candidatures de lopposition traditionnelle pour faire émerger Sonko. Je lui sers de conseiller et je travaille à l’élaboration de son programme « pastef la solution « .
    Juste pour dire que ce monsieur est de la pire espèce animalière des négriers de la plume. Une saleté nauséabonde. Ab doomu raam la. Cet imbécile de mody Niang TSND rekk

    • On ne divulgue pas les entretiens entre amis.
      Cela dit,il ne faut pas que les gens qui ont fustigé le renversement de la charge de la preuve attendent un prétendu procès,qui accuse sort ses preuves et nous sénégalais sauront ou se trouvent la vérité .
      L autre vérité est que même si Mr Diallo est fautif ,combien d autres le sont dans ce ministere où se trouvent les vrais milliardaires de ce pays?
      Ou se trouve Tahibou Ndiaye accusé et condamné ?
      Pourquoi les scandales de ce ministere sont jamais mis sur la place publique alors qu on parle des politiciens ,des cibles faciles?
      Les journalistes les évitent car leur organes de presse en général pas en règle avec les impôts .
      Certains politiciens les utilisent tout comme les hommes d affaires en leur tête les libanais.
      Prendre les sénégalais pour des escaliers doit cesser,on est fatigue d être utilisé puis trompé comme des bambins.
      Mr Niang critique Wade mais defend Sonko qui pense à s allier avec Wade.
      Ou va ce pays avec ces alliances interdites par la loi mais imposées par les politiciens.

  14. Moustapha Cissé Lô a dit que Sonko est a volé de l’argent.
    Ahmed Khalifa Niasse a aussi dit que Sonko est un terroriste.
    Mame Gor a dit que Sonko …
    X a dit que Sonko…
    La parole des personnes que Mody Niang a cité est elle plus valable que celle des personnes que j’ai citée?
    Sur la base de quelle loi?
    Autant Mody est pertinent quand il détaille les combines de Macky autant il rentre dans la subjectivité quand il parle sur Idrissa Seck. On dirait un élève de primaire en train de narrer.
    Tu me déçois trop sur ce coup ci.

    • Tel a dit, tel autre a dit… C’est ça ton argument contre Sonko. Sonko lui parle des rapports de la cour des comptes, de l’Ige ou encore de l’Ofnac, donc sur une base bien documentée. Il ne verse jamais dans les ragots. Sonko prend de l’ampleur et devient la cible des partisans de Idy. C’est génial. Idy pensait qu’avec l’évection de Karim Wade et de Khalifa Sall, il était le seul capable de battre Macky. Il découvre, et ses partisans avec, qu’il y a quelqu’un d’autre. Leur combat n’est plus seulement Macky, mais va être de plus en plus dirigé contre Sonko. Même si Sonko n’a jamais rien dit contre Idy. Les partisans de Idy savent que Sonko est un homme intègre, contrairement à Idy qui a trempé dans des deals dont les contours dépassent l’entendement. Sonko et Pastef vous attendent de pieds fermes. Le combat pour abattre ce système corrompu ne sera pas facile. Mais Sonko et Pastef restent déterminés à gagner ce combat. Le reste n’est que bla bla.

      • Je pense que vous devriez savoir raison garder.
        Comme je le dis toujours, le système ce n’est pas seulement le président, le ministre ou le Dg, faut pas nous prendre pour des idiots, c’est aussi et SURTOUT les exécutants qui profite des retombées comme Sonko a bénéficié de maisons et autres avant de se lancer en politique.
        Pour rappel, Idrissa, depuis 2004 n’est pas dans le système.
        Idrissa a combattu le système de l’intérieur tout comme de l’extérieur.
        Le Système a combattu et continue de combattre Idrissa.
        oute personne qui ne lui reconnaît pas ça est de mauvaise foi et contribue à ce que les sénégalais ne fassent pas le bon choix.
        Sonko est peut être un bon mais ses partisans comme toi et Mody Niang ne lui facilitent pas la tâche.
        Cela me rappelle les prises de position des partisans de Macky qui passaient tout leur temps à s’attaquer à Idrissa SECK, ils nous parlaient de changer de système, de se débarrasser des vieux.
        Et on a vu le résultat, Macky a recyclé des vieux renié toutes ses paroles mais ils continuent de le soutenir.
        Il ne suffit pas de parler de rapports ou des dérives du pouvoir, encore faudrait-il avoir la maturité et le courage de changer les choses.
        Idrissa avait commencé à changer les choses en étant à l’intétieur du système, c’est pourquoi des personnes comme farba Senghor qui ne pouvaient s’approcher du pouvoir l’ont voulu à mort.

        • Arrêtez vos histoires à dormir debout way ! Idy changer le système alors qu’il est impliqué jusqu’au cou. Vous le dites vous même, le fait de ne plus être dans le gouvernement ne veut pas dire qu’il ne fait pas partie du système. Il l’a dit lui même, il a un puissant réseau qui le soutient à l’étranger, en France et aux Etats Unis notamment. Ces gens, souvent apparentés à la franc-maçonnerie veulent nous acculturer, nous rendre moins africains, moins musulmans et plus libres penseurs. D’ailleurs ses propos (qu’il maintient) sur le soi disant lieu de pèlerinage des musulmans entre dans cette perspective. Idy n’a rien voulu changer à la tête de l’Etat ou au PDS. Il voulait uniquement mettre ses hommes, ses fidèles aux postes clés. Dans ce cas de figure, c’est normal qu’il y ait une lutte de leadership entre différents clans du même parti. Il a voulu phagocyter Wade et certains de ces hommes, Wade l’a envoyé à ces cours de collégien. De plus Idy est un mystificateur. Quels son ses diplômes ? Comment s’est-il enrichi ? Un jour je l’ai entendu parler d’une histoire rocambolesque sur l’origine supposée de sa fortune. Il parlait des domaines Sonatel qu’il avait réservé. Ca n’est pas l’intelligence comme il le prétendait, c’était tout simplement de l’arnaque qui ne disait pas son nom, vide juridique étant. D’ailleurs cette pratique fut interdite par la suite. Juste pour dire que c’est un opportuniste qui ne peut rien créer, qui ne peut rien réformer (quelle réforme a t-il proposé pour changer le système dont vous parlez ?) qui est là juste pour diviser les sénégalais pour régner. Idy franchement, je me demande comment des gens lucides peuvent encore penser à lui. C’est un pervers narcissique. Il se croit au centre du monde. Mais depuis que plus minable que lui (Macky Sall) a réussi à le doubler, il commence à comprendre qu’il n’est pas aussi intelligent qu’il le pensait. vraiment vous nous fatiguez avec Idy. Et autant que je me rappelle, c’est les partisans de Idy qui s’attaquent en premier à chaque fois à Sonko. Pourquoi ? Parce qu’ils sont frustrés tout comme leur candidat. Concentrez vous sur le macky, il vaut mieux pour vous. Si vous étiez intelligent, vous saurez que seul un score important de Sonko peut amener le macky au second tour, et permettre peut être à votre champion, d’affronter en duel (donc au second tour) le macky. Mais non, vous avez comme votre mentor, un raisonnement trop limité.
          Wa salam

  15. kou lal un cheveu de Sonko je te castre littéralement sans état d’âmes.
    Il faut arreter ce blabla enfantin et concentrons nous sur l’essentiel.Notre seul cible c’est ce nullard du palais mais pas Sonko ou Idy. En plus Sonko ne cesse de le répéter à chaque fois: ne tombons dans la piège de la diversion que compte nous tendre le pouvoir, il veule orienter le débabt dans la critique entre opposant et pas la critique du lion qui dort

  16. famara et diop entendez vous, moi je vous assure que les rewmistres n’ont jamais commencé les petites querelles de borne fontaine avec aucun des opposants, mais c’est vous pastef qui les obligez à répondre, parce que trop c’est trop
    En réponse à diop qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez, comme beaucoup de chez vous d’ailleurs, c’est parce que IDY a farouchement combattu le*système*de l’intérieur que tous ses déboires lui sont arrivé, les calomnies les accusations même les attentats et j’en passe, l’exemple de la caisse d’avance est palpable, si IDY avait gagné son combat, ni khalifa, ni karim ne serait aujourd’hui dans cette situation, et c’est la ou je ne comprends pas mody qui veut faire table rase de tout ça et nous sortir des sotises comme quelqu’un a dit ceci sur IDY l’autre cela, tout en sachant que notre justice a passé plus de deux ans a l’intérieur comme à l’extérieur du pays sur les traces de IDY, et finir par un non lieu total LE FAROUCHE COMBAT COURAGEUX MENE PAR IDY DE SA POSITION DE NUMERO 2 DU REGIME croyez moi n’est pas donné à tout le monde, et à mon âme et conscience je crois que SONKO aurait mené le même combat parce que c’est ce qu’il a fait à des degrés beaucoup plus bas,avec beaucoup moins d’enjeux, beaucoup moins de pressions, mais ça je le crois seulement, et c’est la où IDY fait la différence sur tous les autres candidats, alors mes amis du calme, et bien venue dans notre combat

    • @Mario tu as bien lu LeuzMan non ? C’est lui qui attaque et attaque encore avec d’autres. Je vois ici que même l’apériste Lemzo est aux anges, c’est tout ce que les Apéristes souhaitent, que les opposants les plus crédibles s’écharpent. Je reprends ici les mots de ma réponse à ce fervent partisan peu inspiré de Idy :
      Arrêtez vos histoires à dormir debout way ! Idy changer le système alors qu’il est impliqué jusqu’au cou. Vous le dites vous même, le fait de ne plus être dans le gouvernement ne veut pas dire qu’il ne fait pas partie du système. Il l’a dit lui même, il a un puissant réseau qui le soutient à l’étranger, en France et aux Etats Unis notamment. Ces gens, souvent apparentés à la franc-maçonnerie veulent nous acculturer, nous rendre moins africains, moins musulmans et plus libres penseurs. D’ailleurs ses propos (qu’il maintient) sur le soi disant lieu de pèlerinage des musulmans entre dans cette perspective. Idy n’a rien voulu changer à la tête de l’Etat ou au PDS. Il voulait uniquement mettre ses hommes, ses fidèles aux postes clés. Dans ce cas de figure, c’est normal qu’il y ait une lutte de leadership entre différents clans du même parti. Il a voulu phagocyter Wade et certains de ces hommes, Wade l’a envoyé à ces cours de collégien. De plus Idy est un mystificateur. Quels son ses diplômes ? Comment s’est-il enrichi ? Un jour je l’ai entendu parler d’une histoire rocambolesque sur l’origine supposée de sa fortune. Il parlait des domaines Sonatel qu’il avait réservé. Ca n’est pas l’intelligence comme il le prétendait, c’était tout simplement de l’arnaque qui ne disait pas son nom, vide juridique étant. D’ailleurs cette pratique fut interdite par la suite. Juste pour dire que c’est un opportuniste qui ne peut rien créer, qui ne peut rien réformer (quelle réforme a t-il proposé pour changer le système dont vous parlez ?) qui est là juste pour diviser les sénégalais pour régner. Idy franchement, je me demande comment des gens lucides peuvent encore penser à lui. C’est un pervers narcissique. Il se croit au centre du monde. Mais depuis que plus minable que lui (Macky Sall) a réussi à le doubler, il commence à comprendre qu’il n’est pas aussi intelligent qu’il le pensait. vraiment vous nous fatiguez avec Idy. Et autant que je me rappelle, c’est les partisans de Idy qui s’attaquent en premier à chaque fois à Sonko. Pourquoi ? Parce qu’ils sont frustrés tout comme leur candidat. Concentrez vous sur le macky, il vaut mieux pour vous. Si vous étiez intelligent, vous saurez que seul un score important de Sonko peut amener le macky au second tour, et permettre peut être à votre champion, d’affronter en duel (donc au second tour) le macky. Mais non, vous avez comme votre mentor, un raisonnement trop limité.
      Wa salam

  17. DIOP, vous avez raison, je n’avais pas lu leuzman, je viens de le faire, et je vous donne raison, leuz n’avait vraiment pas à égratigner le président SONKO, pour défendre idrissa, il a suffisamment de matière pour démontrer que l’homme de la situation c’est IDY et clouer le bec à mody, j’avoue que ce dernier m’a surpris, car je croyais qu’il s’était fait une raison sur le président idrissa, avec les évidences qui lui crèvent les yeux, il commençait même à me plaire, mais s’il croit faire le vide au tour de SONKO en s’attaquant à idrissa, il se trompe lourdement, je rappelle que nous n’avons qu’un seul adversaire et c’est sur lui que nous devons tirer

    • C est tout de meme grave que de s en prendre a celui qui lit pour nous et commente les rapports de l IGE!!!Vous etes en train de couver un cartel de futur VIP malfaiteurs de la republique!La vous vous etes decouverts…et plus on avance,plus on se rend compte que cette « battue » politique de conquete du pouvoir n aboutira pas parce qu ayant avorte des l entame!Sacres politichiens issus de la galaxie -wadesie!

  18. Le Senegal est vraiment mal barré. Il y’a trop d’idots dans ce pays qui prennent toujours les discours de ce Mr haineux a la lettre .C’est just un spécialiste des fake news .Maintenant il a un compagnon sonko avec sa sonkoni qui se trouve etre agrégé en la matière. Mais il devrait etre cohérent avec lui vu la posture de sonko vis a vis de Wade dont il ne cesse de dénigrer depuis 18 ans

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here