XALIMANEWS : « Je suis désolé pour tout le soutien du peuple sénégalais et du public. On voulait vraiment, mais on a eu des limites au niveau des rebonds. Parce qu’on a perdu beaucoup de ballons. 26 pertes de balles, c’est beaucoup.

Le Nigeria mérite largement de gagner ce tournoi: Parce qu’on leur a donnés 13 rebonds offensifs gratuitement. Dans le money time, on a perdu des ballons. Et on n’a pas su provoquer des fautes. C’est dommage ! Mais nous tenons vraiment à remercier tout le peuple sénégalais, ces Sénégalais d’ici et d’ailleurs, qui nous ont soutenus jusqu’au bout et ont cru à ça.

Il y a eu un moment où c’était difficile, on était à égalité ou on revenait au score. On pouvait le faire, mais on manquait de lucidité et de sérénité. Et ça, on l’a payé cash.

 Ca fait très mal de perdre deux finales d’affilée. C’est deux ans, on a eu le temps de se préparer, de voir tout ça, d’ajouter une plus- value à cette équipe. Mais je pense que le Nigeria ne dormait pas non plus. Ils ont ajouté des joueuses capables de s’opposer à n’importe quelle équipe du monde», a confié Cheikh Sarr, raporté par Vox.  

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here