XALIMANEWS : Le président des cadres du Pds demande au secrétaire général du parti d’arrêter de couver son fils. Selon Cheikh Tidiane SECK, Abdoulaye Wade doit laisser Karim se battre et acquérir ses grades sur le terrain du combat politique et juridique au lieu de le couver au détriment des autres.

«La maman poule elle, assemble, rassemble et protège toute sa progéniture sans exception ni distinction. Le porc-épic par contre est un rongeur caractérisé par ses piquants. Ronger et piquer à la moindre alerte! Les piquants se détachent du corps du porc-épic pour se planter sur le corps de l’adversaire (ennemi?) où ils peuvent provoquer la septicémie. Le porc-épic est de caractère myope et solitaire. Je m’en limite là car il y a beaucoup plus à dire sur ces images que je viens de décrire. Pour dire quoi? Pour m’adresser au Président Abdoulaye Wade, ancien président de la République, donc père de la nation. L’histoire de ce parti a été calquée sur l’image de son géniteur. C’est une histoire glorieuse, faite de succès et d’échecs mais surtout de ruptures quelque fois très douloureuses. Le Président, ce parcours vous impose de vous comporter en mère poule, j’allais dire papa poule. Ce qui fait de vous le refuge pour tous vos petits enfants sans exception aucune. Vous devez couver tout le monde! C’est votre devoir envers le peuple sénégalais qui vous chéri tant. Vous devez être notre refuge au sein du Pds pour rassembler votre famille nucléaire. Pas de comportement de porc-épic en la circonstance. Refusez dès lors l’attitude du porc-épic qu’on vous impose c’est-à-dire (qui s’y frotte s’y pique) en vous isolant (solitaire) pour vous rendre myope ou vouloir vous faire porter des œillères pour que vous ne regardiez que dans une seule direction (votre fils biologique)», déclare le responsable des cadres libéraux. Des propos propos rapportés par Walfnet.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here