12 Commentaires

  1. Il ne faut jamais suivre les conseils de Wade.
    Il disait à Idy Seck,nos soucis d argent sont terminés…un politicien doit avoir de l’argent ,beaucoup d argent.
    Sûrement pour acheter ces sénégalais dont il disait que ils avaient tous un prix.
    Son fils a naturellement suivi les pas du père.
    La suite est ces accusations de Wade contre Idy Seck ,et ces autres accusations du gouvernement contre Karim Wade.
    A Sonko,Wade a donné le même conseil.
    Je ne lui souhaite pas les conséquences .
    Il doit bien apprendre qui est Wade,pour cela son nouvel ami Mody Niang est la personne indiquée pour l informer.
    Il connaît bien les Wade.
    Wa Salam

  2. Et celui qui est cite comme l auteur de détournement n a rien à expliquer
    C est triste que de vouloir vivre largement au dessus de ces moyens
    Ça a un prix

  3. Le Président Ousmane SONKO Dall Yengal Na Système Bi !!!
    Le Système pourri qui a conduit le Sénégal dans cette lamentable situation (parmi les plus pauvres de la Terre) est mortellement atteint…
    Un conseil aux Patriotes et singulièrement au Président de PASTEF-LES PATRIOTES : C’est extrêmement pénible de devoir faire face à des Gens capables de toutes les bassesses imaginables mais il faudra rester Zen et continuer de parler le plus calmement aux Sénégalais en se préparant sur tous les plans possibles car le Combat final sera impitoyable…
    La chute d’un aussi vieux et aussi pourri Système charrié par des Politicards pourris, voleurs et menteurs, ne pourra être que douloureuse…
    Aux Patriotes de la DIASPORA : l’heure est très grave et il faut se mobiliser d’avantage pour beaucoup appeler les amis et proches pour les conscientiser. Il faut participer sur tous les plans à la Campagne du Président SONKO. Ceux qui ont la possibilité de parler avec les Forces de Défense et de Sécurité (Police nationale, Gendarmerie nationale, Armée Nationale) doivent le faire pour expliquer, conscientiser pour qu’à l’heure de la confrontation elles se rangent du côté des patriotes c’est-à-dire du Peuple souverain.
    La Victoire est proche, elle est certaine si les élections sont transparentes mais tous les signaux montrent que le Président Politicard Macky SALL, ultra-minoritaire (car n’ayant quasiment rien foutu ce qui est normal du reste car il travaille pour lui, sa famille et l’Etranger) va tripatouiller les Elections et se déclarer vainqueur ; dans ce cas il faudra organiser la riposte populaire par tous les moyens (la Diaspora aura là aussi un rôle important à jouer…).
    Sereins, unis, déterminés nous vaincrons à récupérer le Sénégal des mains des Politicards véreux.

  4. J’espère que la communication de Sonko est assez mature pour comprendre que les mercenaires de Macky sont lancés pour l’occuper loin de l’essentiel. Il ne faut pas, surtout, que Sonko perde son temps avec eux. Et wallahi, il n’y a pas 10% de sénégalais à croire aux mensonges d’un Madiambal Diagne. Il n’y a pas 10% de sénégalais à ne pas comprendre toute la stratégie de Macky Sall basée sur des mensonges médiatiques qui sont pilotés par ses parrains en France. Il ne faut donc pas que la communication de Sonko tombe dans ce piège. Sa conférence de presse a été assez claire. Les preuves ont été fournies. il reste que le procureur ait le courage de s’auto saisir. Et en ce moment, je peux jurer qu’un Madiambal ne se présentera pas comme témoin, malgré ses fausses certitudes affichées dans les médias. Et ce qui fait que le procureur ne s’auto saisira jamais, c’est que Macky Sall le lui interdira pour ne pas mettre brusquement fin à la polémique manipulatrice dont il a payé les Madiambal pour l’entretien.

  5. Plus le temps passe, plus les Sénégalais comprennent la munipulation du pouvoir. L’explication donnée par Pastef est claire. En fait il n’y avait même pas d’explication à donner. Dès le départ, le procureur a été saisi. Pourquoi il ne s’est pas occupé de cette affaire suffisamment grave. Maintenant on voit leur stratégie. Ce type, ne dit même pas accusé, mais « mouillé », cela veut tout dire. Ils usent des mots pour semer le doute, même si à la fin cela accouche d’une souris. Ils s’en fichent d’ailleurs, tout ce qui les intéresse c’est que les Sénégalais se disent  » ils sont tous pareils », et condamnent ainsi des gens à qui on a jamais donné leur chance de prouver sur le terrain, comme on dit en foot. Jusqu’à preuve du contraire, ils n’ont rien montré du mouillage de Sonko. Donc c’est un fake new bien sénégalais comme il en existe d’autres. Sonko est l’homme de la situation. Balayons cette rapace !

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here