Les «rewmistes» des Etats-Unis sont en ordre de bataille en vue des prochaines joutes électorales, à en croire leur leader, Chouaib Coulibaly dit Jacob. Leur objectif, selon ce dernier, est de mobiliser toute la diaspora dans le dessein de faire partir le Président Macky Sall. «Ce dont il s’agit, c’est de tout mettre en œuvre pour déboulonner ce régime incompétent. Et c’est la diaspora qui devra donner le tempo. C’est ça notre mission. Il y a un concept qu’on veut lancer pour que la diaspora comprenne que l’heure a sonné pour qu’elle joue pleinement sa partition pour abréger les souffrances des Sénégalais. Le départ de Macky Sall est une demande sociale», indique M. Coulibaly, dans l’entretien qu’il nous a accordé, hier.
Se voulant plus explicite, le camarade de parti de l’ancien Premier ministre Idrissa Seck souligne : «Nous vivons aux Etats-Unis et nous avons nos frères et sœurs qui vivent en Europe et dans toute la diaspora. Nous connaissons le poids économique qui pèse sur nos épaules. On parle de 1000 milliards d’apport en 2016. Nous devons prendre nos responsabilités pour redonner le sourire aux Sénégalais».
A en croire Chouaib Coulibaly, «le concept ‘One ten (1 immigré pour 10 votants) sera fatal au Président Macky Sall». «Chaque immigré va faire voter 10 personnes contre Macky Sall. Les immigrés doivent pouvoir influencer le vote. Le Président en exercice a fortement déçu les attentes des Sénégalais qui nourrissaient beaucoup d’espoirs lors de son avènement au pouvoir. Macky Sall est le Président le plus impopulaire de toute l’histoire du Sénégal. Nous devons vite refermer cette douloureuse parenthèse», tonne le responsable «rewmiste».
Pour le coordonnateur de la formation précitée aux Etats-Unis, «le rapatriement d’une centaine de sénégalais qui étaient en Amérique est un drame». Et d’enfoncer le clou : «C’est une vraie catastrophe qui nous a fortement émus. Ça nous a fait pleurer. Ils sont rentrés les mains vides. Le gouvernement n’a rien fait. Ils n’ont même pas été reçus. Il y a eu une violation du droit administratif. Il est vraiment temps que l’Etat protège davantage ses ressortissants. Il y a des points qu’on ne négocie pas».
Sur les retrouvailles entre Me Abdoulaye Wade et Idrissa Seck, Chouaib Coulibaly soutient : «Je crois que c’est une bonne chose. L’essentiel, c’est de s’unir pour éjecter Macky Sall. Abdoulaye Wade a compris qu’Idrissa Seck est l’homme de la situation. Il est important que les Sénégalais fassent bloc autour de l’opposition pour vaincre Macky Sall qui a montré toutes ses limites».
(VOXPOPULI)

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here