XALIMANEWS : Abdoulaye Baldé et ses alliés de la coalition alternative démocratique /Diiso se veulent des opposants responsables, qui ne font dans la revendication à outrance et aveugle contre le régime. Décidés à « s’opposer sans verser dans les excès et le nihilisme », Abdoulaye Baldé et Cie se veulent une « véritable force de proposition ». C’est en ce sens qu’ils ont déjà jeté les bases de ce qui sera le programme équilibré de développement économique et social (Pedes). Un programme qu’ils veulent alternatifs au Pse de Macky Sall, dont ils ont diagnostiqué les failles et faiblesses.
Portée sur les fonts baptismaux avant-hier, la coalition pour une alternative démocratique (cad/Diiso) a tracé les premières lignes de son programme alternatif au Pse de Macky Sall. « Le nouveau programme équilibré de développement économique et social (Pedes) que nous ambitionnons de présenter aux sénégalais se veut très ambitieux et très performant. Notre projet politique global : il englobe tous les secteurs : économique, social, culturelle, sportif, éducatif, instrumental, politique, diplomatique et administratif. L’ensemble du territoire sénégalais doit être concerné et mis en valeur, en prenant en compte les spécificités des différentes localités », a décliné Abdoulaye Baldé.
En effet, la mise en place de ce programme alternatif est d’autant plus importante que, pour lui, « c’est sur le plan des idées et des programmes qu’il faut situer le débat politique démocratique » et non dans les invectives et la surenchère politique. Surtout que Baldé et Cie, qui assument leur choix, « en tant qu’opposants, responsables », clament haut et fort qu’ils ne s’inscrivent pas dans cette dynamique des « revendications vindicatives », livre les Echos.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here