XALIMANEWS : Le Président de la Commission Nationale du dialogue des territoires était l’invité de l’émission Face2Face de la TFM ce dimanche Benoît Sambou est revenu sur la commission de discipline de l’APR tant contestée par Moustapha Diakhaté :
« La commission de discipline n’est pas une nouvelle création car le parti a des instances. Le Secrétariat exécutif national (SEN) est l’organe suprême du parti APR et a le pouvoir de mettre sur pied une commission ad hoc sur demande du président. C’est en novembre 2013 que la commission a été mise sur pied. Sa mission est d’être saisie en cas d’acte d’indiscipline et a pu entendre dans le passé, les camarades de Thiès, le dossier Alioune Badara Cissé, de Moustapha Diakhaté et d’autres dossiers. La commission a la possibilité de proposer au président de prendre des sanctions. Moustapha Diakhaté a contesté la commission de discipline qui n’existe pas dans les structures du parti. Il peut y avoir des indisponibilités dans la commission de discipline, c’est le cas du Ministre Mbaye Ndiaye qui était en voyage car le président Abdoulaye Badji l’a joint comme il a fait avec tous les membres de la commission. C’est une instance régulière », a-t-il dit.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here