XALIMANEWS : L’alliance pour la Citoyenneté et le Travail(ACT) déplore fermement la mort de Fallou Sène. Selon eux, « ce que certains hommes politiques redoutaient le 19 avril passé est arrivé un mois plus tard avec la mort de Fallou Sène qui vient de succomber sous les balles d’un régime autoritaire qui n’hésite pas à tuer ses propres citoyens à la fleur de l’âge », note un communiqué.
Qui poursuit : « L’usage excessif de la violence par les forces de l’ordre est la conséquence de la méchanceté du Président de la République Macky Sall qui se traduit naturellement dans des comportements qui visent à piétiner, à déshonorer et malheureusement à tuer parfois lorsque le dérapage devient difficile à éviter. L’Université Gaston Berger, un espace de production de citoyens modèles à l’instar de l’UCAD et de toutes autres universités, vient de vivre une énième intervention musclée des forces de l’ordre soldée par le meurtre de Fallou Sene. L’impunité de cet acte est le plus grand danger qui menace les citoyens à la veille des élections présidentielles. Le premier acte d’impunité est la non-démission du Ministre de l’Intérieur voire même sa façon indigne de traiter cette triste information comme un léger dossier avec la même chanson « ouverture d’une enquête ». De l’insécurité à la barbarie, le régime de Macky Sall vient encore de prouver sa faillite dans ses rôles régaliens de l’État. De cette faillite du régime actuel, nous continuons de vivre la disparition de nos bébés, leur mutilation et la barbarie à l’encontre des citoyens qui ne riment certainement pas avec démocratie, développement et encore moins émergence. Par contre que de moyens déployés pour surveiller les opposants et réprimer des marches pacifiques ».
Ainsi, ils s’inclinent devant la mémoire de Fallou Sene, « autre martyr de cette jeunesse sénégalaise à laquelle nos dirigeants actuels sont incapables d’offrir un avenir à la hauteur de ce qu’elle souhaite pour son pays », lâchent -ils.

2 Commentaires

  1. Geum Sa Bopp, le mouvement populaire de Bougane Gueye est l’arme officiel pour combattre le mal qui frappe la population . Les sénégalais doivent etre spirituellement maturés et prendre leur destin en main. La base du developement c’est nous, et le chemein est deja frayé par le Président Bougane l’homme du peuple.Cheikh Anta Diop disait que : » l’intellectuel c’est celui qui met son intellect au service du peuple » Alors Geum Sa Bopp est ici pour le peuple.

  2. Calmons le jeu et ensemble travaillons à restaurer le calme, la paix et la sérénité propices à la reprise bénéfique de cours dans l’intérêt bien compris de tous

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here