XALIMANEWS : Le Parti de l’unité et du rassemblement (Pur) tient son investiture samedi prochain. Son secrétaire général, Issa Sall, sera officiellement désigné candidat à la présidentielle de 2019. Mais la cérémonie n’aura pas lieu à Dakar Arena, comme initialement prévu. Elle devrait se tenir à la place du Centenaire.
« Nous voulions faire une démonstration de force (à Dakar Arena), montrer que nous pouvons remplir cette salle, renseigne en conférence de presse le président du Comité d’organisation, Moustapha Ndiaye, repris par Enquête. Mais notre demande est restée sans suite. »
Le responsable du Pur voit à travers la non attribution à son parti de la salle en question la preuve que « nous sommes dans un pays où les libertés et la démocratie sont bafouées ».
C’est que le complexe Dakar Arena a accueilli, samedi dernier, la cérémonie d’investiture du Président Macky Sall, candidat de la coalition Benno bokk yakaaar.

8 Commentaires

  1. Dakar Aréna a été inauguré le 08 Août 2018, flambant neuf, par le Président Politicard Macky SALL puis refermé pour être rouvert le samedi 1er Décembre 2018 pour la cérémonie d’investiture du Président Politicard !!!
    Le refus de permettre au PUR d’y organiser sa cérémonie d’investiture est une violation de la Constitution qui consacre l’égalité de tous les Citoyens et à fortiori de tous les Candidats à la Présidence de la République …
    Une forfaiture de plus pour le Régime moribond et corrompu du Président Politicard…
    C’est un signe de plus que la Démocratie sénégalaise, sous le Président Politicard Macky SALL, est gravement malade

  2. Ce n’est pas la bonne démarche pour se mesurer à la majorité présidentielle. En organisant à Dakar Arena, vous donnez l’impression d’être derrière Benno Bokk Yakaar. Demandez le stade de l’amitié ou Iba Mar Diop qui fait plus de place et faites votre démonstration.

  3. C’est très normal de fermer DA au PUR car ils allaient le saboter ou le dégrader par jalousie et par méchanceté ! Allez où vous voulez même au maracania du Brésil si ça vous chante, mais pas au DA ! Ni vous ni les autres guignols de l’opposition…..

    • Pfff, Lemzo, vous êtes la preuve que le Sénégal a commis l’erreur d’élir en 2012 un cafards atteind du virus ébola.
      Comment peux-oser dire à ton concitoyen qu’il n’a pas droit à user des bien publique financer par son impôts, ton impôts , mon impôts.. ? tu es sûr que ta tête fonctionne normalement?

  4. Après le grand théâtre interdit à un autre candidat à la candidature, Dakar Aréna interdit à un autre candidat. Je ne sais pas ce qui prend ces gens du pouvoir, mais je ne serais pas étonnée s’ils venaient à imposer leur leader Macky Sall à se présenter en 2019, car la constitution le lui permet. A ceux qui veulent se pencher là-dessus n’ont qu’à commencer . C’est certain !

  5. @Maimoune, tu as raison, la constitution permet à Macky Sall de se présenter en 2024 quel que soit le résultat en 2019. Toutefois il a dit dans son livre qu’il est entrain de solliciter un dernier mandat. Mais devrions nous le croire? Macky a menti sur la réduction du mandat, sur Aliou Sall, sur le motif d’envoi de nos troupes au Yémen. Que vaut la parole de Macky?

    • Effectivement, tous ces reniements me poussent à parier que Sall va se présenter pour un troisième mandat en s’appuyant sur un avis du conseil constitutionnel qui ne pourra qu’être favorable !

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here