XALIMANEWS : Vent de panique aux Affaires étrangères. En effet, le ton est monté d’un cran la semaine dernière au palais. Le « patron », comme on l’appelle là-bas, n’a pas été, semble-t-il, content de l’intervention de son ministre des Affaires étrangères en Conseil des ministres. Occasion pour Macky Sall, révèle Walf Quotidien, de « tancer sévèrement Sidiki Kaba ».

Avec ce recadrage, le quotidien nous fait savoir que Macky Sall semble montrer à son ministre que la diplomatie, ce n’est pas le droit. Ce sont plus tôt les nuances, la subtilité, l’art des négociations, etc. Et non une subtile manière de venir pérorer des textes de droit de l’homme.

Terrain sur lequel sera d’ailleurs fortement attendu le nouveau chef de la diplomatie sénégalaise qui, avec la Cour pénal internationale, n’a pas manqué de froisser des pays où il devra aller négocier aujourd’hui pour le Sénégal.

PARTAGER

5 Commentaires

  1. Et alors in s en fiche! Informer sur le Senegal des profendeurs , l economie, la culture, l industrie , l education etc…la pilitique du denigrement on s en passe a pisser.

  2. C’est de la mascarade que tout cela !!!
    Juste de la com pour tenter d’amuser la galerie et masquer la nullité absolue d’un Président Renégat qui a ravalé toutes ses vomissures sans vergogne aucune et a fini de montrer ses carences évidentes.
    Le Sénégal est le cadet de leurs soucis, préoccupés qu’ils sont à se remplir les poches …
    Il faut aussi dire que l’Opposition Patriotique, je ne parle pas des Politicards : PS Khalifa SALL, PDS, G.P, Rewmi,…, l’Opposition Patriotique tarde, pour des raisons qu’on ignore, à prendre ses responsabilités historiques pour en découdre avec ce Régime moribond, corrompu, sclérosé, à bout de souffle.
    Ces Gens là, ce ne sont pas des cartes électorales (ils ont déjà tout chambouler en dissolvant l’ancien fichier électoral) qui les feront partir bien que Ultra-minoritaire dans le pays.
    Mais il leur faut des Yatou Kéll cad des bâtons bien durs …

  3. Il est vrai que la reconversion pourrait s’avérer quelque peu difficile pendant un bon laps de temps.La diplomatie, ce n’est pas le droit. Ce sont plus tôt les nuances, la subtilité, l’art des négociations, etc. Et non une subtile manière de venir pérorer des textes de droit de l’homme. Vite s’ajuster et s’adapter. Sidiki Kaba homme de cœur sera vite à la hauteur de sa haute mission

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here