Le début du ramadan rime souvent avec hausse des prix des denrées de première nécessité au Sénégal. Déjà, le prix du sucre a connu une hausse de 500 francs sur le sac de 50 kilos, alors que pour l’huile, la bouteille de 20 litres commercialisée à 14 000, est passée à 16 000 francs Cfa, informe la radio Sud fm ce midi.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here