XALIMANEWS : Le ministre des Collectivités territoriales et de l’Aménagement du territoire est passé à l’acte après que son nom soit cité dans une liste de présumés bénéficiaires de fonds provenant de la société Defex.
En effet, révèle le quotidien Libération, Oumar Guèye a porté plainte contre l’hebdomadaire Jeune Afrique, particulièrement son directeur de publication Marwane Ben Yahmed et son éditeur Sifija.
Aussi, vu de la gravité des faits et l’ampleur du préjudice, l’ex-ministre de la Pêche réclame 500 000 000 Fcfa à titre de dommages et intérêts. Le verdict de cette affaire est attendu le 25 juillet prochain.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here