XALIMANEWS : Les choses vont de mal en pis pour le milliardaire Pape Aly Gueye. En raison d’une rondelette somme de 2 milliards qu’il avait contracté auprès de la Banque Islamique du Sénégal, le Tribunal a ordonné la saisie de certains de ses immeubles qu’il détenait à travers la société civile immobilière Azur.

Mais, selon les Echos, cette affaire n’est que la première d’une longue liste qui se profile à l’horizon. Car, révèle le journal, d’autres banques sont à l’affut et attendant le moment propice pour frapper.

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here