Le maire de Dakar, Khalifa Sall, a décidé, selon des sources de Seneweb, de ne plus recevoir de visite à la prison de Rebeuss où il est en détention depuis son placement sous mandat de dépôt dans le cadre de l’affaire de la Caisse d’avance de la Ville. Nos interlocuteurs soulignent que l’édile socialiste entend ainsi protester contre les restrictions sur ses visites.
Selon nos informations, le nombre de visiteurs auquel le maire de Dakar a droit par semaine (les lundis) est passé de 20 à 10. Aussi, les discussions avec ses hôtes ne se passeront par contact direct, mais au parloir.
Les avocats de Khalifa Sall ont fait face à la presse, en début d’après-midi, pour dénoncer cet état de fait. Soulignant que leur client ne peut même pas recevoir ses collaborateurs, ce qui, selon eux, risque d’entraver le bon fonctionnement de le Ville de Dakar. Ils entendent engager le combat pour la fin de ces restrictions. D’ici là, Khalifa Sall choisit l’isolement.

actunet.sn

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here