Tout juste avant la montée de la crise du COVID-19, l’organisme Senegalo Canadien Voyage Debrouil’Art et le collège Villa Maria ont eu la chance de dérouler la première phase de leur programme de coopération internationale solidaire au Sénégal. Nous avons pu démarrer les travaux de construction d’une salle de classe pour les enfants du quartier de Ngoulang situé dans la commune de Gandiaye. Une forte mobilisation des citoyens et du comité des parents d’élèves de Ngoulang ont permis une avancée extraordinaire des travaux. Ceci a permis de réaliser 70% de la construction à la fin du séjour des 25 étudiantes et des 3 professeurs qui ont repris l’avion pour Montréal le 11 mars dernier. Avant le retour le groupe a aussi profité de l’itinéraire de visites des sites touristiques et culturels du Sénégal tels que le monument de la renaissance Africaine, le village artisanal de Thiès, l’île de Gorée, le Baobab sacrée de FADIAL, les îles du Saloum etc.
Aussi, environ 700kg de matériels didactiques, sportifs, sanitaires, vestimentaires etc ont été partagés avec les populations de Gandiaye.
Comme dans le passé les travaux restant devraient être poursuivis par le second groupe composé des jeunes du Bishop College School de Lenoxville. Leur séjour était prévu du 15 mars au 28 mars 2020. Malheureusement la crise sanitaire mondiale causé par le coronavirus a eu raison sur le voyage. La direction du collège et Voyage Debrouil’Art étaient dans l’obligation d’annuler le séjour pour des mesures de précautions.
Cependant cette situation n’a pas empêché Voyage Debrouil’Art de continuer sur place la coordination des travaux avec les bénévoles de Ngoulang qui tiennent à cœur ce projet et qui veulent coûte que coûte finaliser la classe pour leurs enfants mais aussi en guise de reconnaissance envers les partenaires Canadiens.
Aujourd’hui toute l’équipe de Debrouil’Art et le groupe du collège Villa Maria ont pu rentrer saine et sauve au Canada sauf le fondateur de Voyage Debrouil’Art Pape Goumalo Dione qui est est toujours au Sénégal avec son équipe locale pour superviser la finalisation des travaux en attendant la disponibilité d’un vol sur le Canada pour rejoindre sa petite famille Québécoise installée à Montréal.

Texte: Goumalo Dione

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here