Face à l’épidémie de coronavirus, Haruyuki Takahashi, l’un des organisateurs des JO de Tokyo (24 juillet-9 août), a annoncé mardi envisager l’hypothèse d’un report de la compétition.

Et si les Jeux Olympiques de Tokyo n’avaient pas lieu ? En tout cas, pas du 24 juillet au 9 août 2020. Ce scénario pourrait ne pas relever uniquement de la fiction à cause de l’épidémie de coronavirus qui frappe la planète.


En effet, Haruyuki Takahashi, un des 25 membres du comité d’organisation des JO, a confié au Wall Street Journal qu’un report des épreuves avait été abordé lors des récentes discussions étant donné qu’une annulation pure et simple ou une tenue à huis clos auraient des conséquences financières trop importantes.

« Je ne pense pas que les JO puissent être annulés. S’il le fallait, nous envisagerions plutôt un report. Le CIO ferait face à trop de problèmes en cas d’annulation. Notamment en ce qui concerne les droits américains de retransmission télé », a affirmé Takahashi. Si report il devait y avoir, il précise que cela serait « d’un an ou deux ».

Lequipe.fr

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here