Le ministre ivoirien auprès du président de la République chargé de la défense, Alain Richard Donwahi a annoncé lundi soir qu’un « accord a été trouvé entre les autorités ivoiriennes et les soldats insurgés sur les modalités de sortie de crise».
« En vue d’éviter tout enlisement et plus d’endeuillement de familles, l’état-major général des armées a entrepris des échanges avec les soldats hier dimanche et ce lundi. A l’issue de ces échanges, un accord a été trouvé sur les modalités de sortie de crise», a informé M. Donwahi qui s’exprimait sur les antennes de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI- Service public).
« Par conséquent, nous appelons l’ensemble des soldats à libérer les corridors, à retourner dans les casernes et à veiller à la quiétude des populations», a-t-il par ailleurs invité avant de demander aux populations de « garder leur calme. Nous les assurons que tout est mis en œuvre pour un retour rapide à une situation apaisée».
Alain Richard Richard a auparavant rappelé que ce mouvement d’humeur des militaires insurgés au nombre de 8400 fait suite à une rencontre entre le chef de l’État et une délégation de ceux-ci mercredi dernier, dans laquelle leur porte-parole annonçait leur « renonciation à toute revendication d’ordre financier».
« Force est de constater que des incompréhensions et des divergences sur les déclarations du porte-parole de ces soldats ont abouti à des troubles dans plusieurs localités entraînant malheureusement des dégâts matériels importants, des blessés et des pertes en vie humaine», a rappelé M. Donwahi.
APA-Abidjan (Côte d’Ivoire)

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here