La Coalition Samm Li Nu Bokk/Alternative Solidaire exprime sa vive préoccupation devant la crise du secteur de la santé et de l’action sociale illustrée notamment par le dilatoire du gouvernement face aux Syndicats de la Santé dans l’Action Unitaire (2SAU) qui a déroulé plusieurs plans d’action dont une marche nationale en vain, et face au Collectif des Médecins en Spécialisation (COMES) dont les membres sont poussés à la grève de la faim par le gouvernement. Crise dont la énième panne du seul appareil de radiothérapie mis à la disposition des 14 millions de sénégalais par le gouvernement du président Macky Sall n’est qu’une des illustrations. Ces situations et cette panne sont un scandale dans un pays où il vient d’être créé un HCCT d’un budget de 6,5 milliards de FCFA, où les présidents de la république, de l’assemblée nationale et de ce HCCT ont des fonds secrets d’un montant de 9 milliards par an, où le président de la république donne 20 millions à ses militants en guise de frais de transport…
C’est pour contribuer, avec nos concitoyens, à débloquer cette situation préjudiciable pour les populations que la Conférence nationale des leaders de Samm Li Nu Bokk réunie le vendredi 20 janvier 2017 a décidé en toute responsabilité d’organiser une conférence de presse sous forme d’un rassemblement pacifique.
La Coalition Samm Li Nu Bokk/Alternative Solidaire informe l’opinion nationale du dépôt, depuis lundi 23 janvier 2017 à 10 heures, d’une lettre d’information adressée au préfet du département de Dakar enregistrée sous le numéro 0245. Le commissariat du Point E a effectué l’enquête de routine le mardi 24 janvier dans l’après-midi.
Samm Li Nu Bokk invite les citoyens, militants et sympathisants à une conférence de presse sous forme d’un rassemblement le vendredi 27 janvier 2017 à partir de 16 heures devant le Ministère de la Santé et de l’Action Sociale (MSAS) pour :
-l’attribution de bourse dans les meilleurs délais à la centaine de médecins en spécialisation de la promotion 2015-2016 comprenant au moins 106 sénégalais qui sont restés un (01) an sans percevoir de bourse.
– le respect des accords signés avec les syndicats de la santé et de l’action sociale
-l’arrêt par le gouvernement du « tourisme hospitalier » aux frais du contribuable
-l’ouverture des labos construits et restés fermés pour cause d’absence de personnel
-le recrutement en nombre suffisant de travailleurs de la santé et de l’action sociale
-la fixation d’une date d’obtention de plusieurs appareils de radiothérapie
Pour la Coalition Samm Li Nu Bokk le communiqué du ministère de la santé sur le seul appareil de radiothérapie au Sénégal tombé pour la énième fois en panne prouve, s’il en était besoin, que seule la mobilisation du peuple permet de sortir le gouvernement de son inertie et du peu de cas qu’il fait des priorités des populations. Cela doit nous encourager à poursuivre l’interpellation, l’information, la mobilisation et le suivi sur cette question d’appareil de radiothérapie qui ne saurait aucunement être un arbre qui cache la forêt des nombreux autres problèmes qui gangrènent le secteur de la santé et de l’action sociale. Le rassemblement du vendredi 27 janvier 2017 à partir de 16 heures devant le MSAS nous servira de tribune pour rappeler à l’Etat ses responsabilités.

Dakar, le 26 janvier 2017

Pour la conférence des leaders, Professeur Buuba Job : 77 644 41 62

Guy Marius SAGNA email: [email protected] Tèl: 77 524 94 41

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here