XALIMANEWS : La mort du boulanger Mafatim Mbaye continue de susciter moult réactions pour la plupart hostiles à la police accusée d’en être la responsable.
Seulement, pour l’autorité administrative, c’est aller trop vite en besogne que d’accuser la Police. Selon Fodé FALL, seule une enquête peut situer les responsabilités.
« Il y a eu mort d’homme. Une enquête est ouverte. Il n’y a que l’enquête qui peut nous édifier. Il est clair que la police ne peut pas avoir pour mission ou ambition d’en arriver à ce point-là. On peut avoir un préjugé favorable par rapport à cela. Mais seule l’enquête nous édifiera. », indique le Préfet de Thiès, interpellé par le journal EnQuête.
Poursuivant, Fodé FALL va plus loin en disculpant presque les forces de l’ordre. « Jusqu’à preuve du contraire, c’est un accident dont il s’agit. Maintenant, le reste, on verra. Les choses seront claires, d’ici là. Je précise également que le jeune qui est décédé n’était pas un conducteur de moto Jakarta. Il était employé dans une boulangerie. Les conducteurs de vélos-taxis Jakarta en ont profité pour faire pression afin d’obtenir gain de cause », souligne-t-il.
Une version loin de celle du père de la victime qui soutient mordicus que « son fils a été tué ».

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here