XALIMANEWS-Apres être saisis d’un recours aux fins d’annulation de la procédure intentée contre le maire de Dakar, les magistrats de la Cour suprême, ont statué sur le cas Khalifa Sall, ce jeudi. Ils rejettent ainsi le recours de la défense, qui brandissait des vices de procédure. Le premier magistrat de la Ville n’en a donc pas fini avec ses déboires judiciaires. Près de 7 mois après la délivrance du mandat de dépôt, la procédure intentée par le parquet est donc estimée recevable, aux yeux de la Cour suprême et par conséquent, elle est pendante devant la justice.

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here