déclaration de Ahmed Khalifa Niass sur Pape Diouf: sa « fille » Seyni Madela dément…

4 Commentaires

    • Notre branche dans le grand BAOBAB DES DIOUF a prix une ramification OU Après une bataille de sauvegarde de sa dignité c’est cassée à TEING GIETH. NOTRE BHAK (chant des ancêtres) dit ceci.  » DIOUF Mandela Sobokhayane N’gone.. mome mon déesse ce …TEING GIETH. ) Voilà pourquoi notre fille retrouve le sang de son ancêtre mort pour son clan a DAKAR.
      Remarque on ne trouvera le Non DIOUF Qu’au SÉNÉGAL… et notre Pays est UN et indivisible
      (Connais toi toi même avant qu’un autre écrit ton histoire)
      Merci de votre compréhension.

  1. Monsieur Khalifa Niasse a mérité cette intervention de notre fille qui n’a fait que dire la vérité concernant la famille …………………….DIOUF MANDELA . Nous notre famille est authentiquement sénégalaise et de bonne « souche » connue et respectée dans tout le pays. Nos pères ont contribué dans beaucoup de domaines de la vie sénégalaise c’est pas ici le lieux de dire a notre seigneur que nous sommes de longtemps dans la religion musulmane il serait pardonnable si vous ne parlez que du disparu et de vos relations Mais osez calomnier un père Monsieur « L’érudit » Rester dans votre domaine. Notre histoire familiale n’a point besoins… « d’école »
    Respectueusement votre……!

  2. Nous avons mal, qu’un minable de parvenu pour avoir droit de citer convoque le faux revêtu d’insultes à l’endroit de la composante sérére. Nous n’avons pas besoin de dire à nos jours qu’il n’y a de créatures que nous. Les dihadistes trouveront entre eux nous ROOG. Il mérite le sort du lâche. Celui qui se départit de son leg cesse de croire, un homme qui au détour d’un empreint espère de son prochain une voie se trompe. Celui qui prie avec une langue qui n’est pas la tienne à renoncer à l’omniprésence du maître du destin.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here