XALIMA NEWS – Depuis le vote de son budget par l’Assemblée Nationale en Novembre 2016, le président du HCCT, Ousmane Tanor Dieng n’a pas encore dévoilé au grand public l’étendue de son patrimoine. En effet, selon l’article 2 de la loi n° 2014-17 du 2 Avril 2014, sont assujettis à la déclaration de situation patrimoniale entre autres personnalités: les administrateurs de crédits, les ordonnateurs de recettes et de dépenses et les comptables publics effectuant des opérations portant sur un total annuel supérieur ou égal à un milliard (1 000 000 000) de FCFA. Sous ce rapport, le responsable socialiste tombe sous le coup de la loi et est assujetti à la déclaration de patrimoine. Reste à savoir si Tanor Dieng va passer à l’acte avec toute la fortune qu’on lui prête.

PARTAGER

2 Commentaires

  1. Tanor sait que beaucoup d’entre-nous, les anciens socialistes savons à quelques millions près, la valeur de l’ensemble de son patrimoine , immobilier, et même le montant des fonds qui avaient été conservés par lui après la défaite de 2000 . Nous avons également en tête les meubles et les horloges du 18ème siècle qui ne devaient pas être sa propriété. Nous attendons sa déclaration de patrimoine pour la confronter avec celle que nous avons dressée depuis 15 ans

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here