XALIMANEWS- Suite à leur saisi du Conseil Constitutionnel pour une demande d’annulation des résultats issus des élections législatives du 30 juillet dernier, le maire de Dakar et ses alliés de Mankoo, ont introduit, à nouveau, une requête complémentaire aux fins de contestation de la régularité des opérations électorales.

Dans un document exploité par nos confrères d’Enquête, les conseils de la tête de liste nationale de MTS relèvent, une violation de la sincérité des votes dans certains centres de Dakar et demandent l’annulation de procès-verbaux d’une dizaine de bureaux de vote.

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here