XALIMA NEWS – Le feuilleton Bamba Fall et Cie se poursuit. En détention depuis des mois, le maire de Médina et ses coaccusés sont toujours sur le pas de la porte d’attente. Mis sous mandat de dépôt pour les délits de tentative d’assassinat, violence et voie de fait, menaces de mort…, ils ont vu, après leur audition sur le fond, le doyen des juges rejeter la demande de liberté provisoire formulé par leurs avocats. Seulement, après ce rejet du juge Samba Sall, le combat continue. La défense s’adresse désormais à la Chambre d’accusation. Et c’est demain jeudi qu’elle va formuler une demande de liberté provisoire, une deuxième fois. Et si la chambre se plie à cette requête, Bamba Fall, Maguette Ba, secrétaire de la deuxième coordination de Médina, Bassirou Samb, secrétaire général national des jeunes du Parti socialiste, Serigne Saliou Mbacké Diop, agent municipal, Bira Kane Ndiaye, directeur de cabinet de Khalifa Sall, Abdou Rahman Mbaye, responsable des jeunes de Dakar Plateau, Cheikh Tidiane Sall, fils du frère de Khalifa Sall, Abdoulaye Wane, chauffeur de Khalifa Sall et Ahmed Diouf, secrétaire général des jeunes de Grand-Yoff, pourront, en attendant la suite qui sera donnée à leur affaire, humer l’air de la liberté.

Source: L’Observateur

Par Mor DIOP (Stagiaire)

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here