XALIMANEWS – Dans le cadre de la campagne pour les législatives, les avocats du maire de Dakar, Khalifa Sall, sont bien décidés à faire sortir leur client de prison.

En effet, Ils ne comptent plus demander que l’édile de la capitale, tête de liste de la coalition Mànkoo Taxawu Senegaal, profite depuis la prison de son temps d’antenne à la Rts, mais visent plutôt la liberté provisoire.

Ainsi, une nouvelle requête sera déposée, ce jeudi, auprès du doyen des juges où de nouvelles motivations y sont insérées, lit-on dans le journal « Les Echos ».

Les avocats de Khalifa Sall n’attendront donc pas le 20 juillet, jour du verdict de la Chambre criminelle de la Cour suprême saisie pour prendre le contre-pied de la Chambre d’accusation de la Cour d’Appel, qui a rejeté la demande de liberté provisoire du maire de Dakar, pour introduire un nouveau recours afin de faire sortir de prison leur client, considérant que leur combat au niveau de la Cour suprême est perdu d’avance, informe ledit journal.

Pour appel, le maire de Dakar est en détention depuis le 7 mars. Il est poursuivi dans le cadre de l’affaire de la Caisse d’avance de la Ville.

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here