Comment faire de la publicité sur xalima.com ?
Publie le: samedi 06 juillet, 2013

Demba Thialaw Fall, chef de village, la dame Amy Dieng et 19 autres personnes arrêtées, parce qu’ils ont refusé de se soumettre aux lois dictatoriales de ces capitalistes venus d’ailleurs.

Imprimer Envoyer a un(e) ami(e)
Partager
Tags

Voila ce qui s’est passé à Diogo, suite à des échauffourées entre populations et gendarmes armés jusqu’aux dents. C’est une histoire qui date depuis 2004, dans laquelle le MDL avait versé à l’état plus de 500 milliards de frs pour une superficie de 4.500 hectares. D’après les propriétaires de cette usine ils ont rempli leur contrat envers l’état. Date à laquelle, une usine pour l’exploitation des mines de Diogo va être implantée dans ce secteur et va offrir aux riverains des emplois et la cité, des infrastructures. Mais avant cela, il fallait tout d’abord discuter avec les propriétaires des champs qui doivent être dédommagés avant le démarrage des travaux. Mais malheureusement cela n’a pas été respecté, raisons qui ont poussé les populations à organiser moult conférences de presse pour mettre en garde les patrons du MDL et les autorités du pays. Mais Les populations se voyant minimisées, se sont révoltées. Quand des renforts de gendarmes ont été déversés dans Diogo et environs, les populations se sont soulevées pour dire non. C’est alors qu’une bataille rangée s’en est suivie. Selon Thierno Wade, Président du comité de défense des terres de Diogo : « Que le gouvernement de Macky Sall sache que nous ne reculerons pas, car nous nous battrons jusqu’au dernier habitant de Diogo et de tous les villages concernés par cette affaire. Ce qui est plus offensant, quand les gendarmes ont arrêté les 21 personnes, ils les ont séchées au soleil comme si le Sénégal était retourné dans l’antiquité où il fallait utiliser la force, le bâton et la température qui sont des formes de tortures, abolies depuis le temps de l’esclavage. Mais ces actes ne nous feront pas reculer, mieux vaut arrêter tous les villageois, dont leurs champs sont dans cette superficie. Le MDL n’a pas respecté ce qui était convenu, donc la bataille continue ». Il parait que les 21 personnes arrêtées seront jugées le mercredi 10 Juillet 2013. A suivre…
Frédéric Diallo Xalimasn Thiès.

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Xalima!!!
Votre e-mail: :
Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Pour vos besoins publicitaires, Contactez nous


A propos du site ou journal

2 Commentaires
Participer au forum
  1. girlajo dit :

    quel press diogo cest ou?
    ou se trouve diogo?
    vous informer juste pour vendre vos journaux

  2. Sadaga Diop dit :

    Comment un gouvernement quel qu’il soit pourrait envisager de donner du travail à une jeunesse de plus en plus exigeante si à chaque fois que des investisseurs s’installent, des populations s’organisent pour exiger l’arrêt des travaux ? Dans aucun pays du monde, même au plus profond de la forêt Amazonienne il n’existe des terre qui n’appartiennent à personne! LES questions qui doivent être posées pour permettre des prises DE POSQITIONS SONT CELLES-CI : Ces terres appartiennent -elles à des familles du coin ?
    De quels droits ceux qui revendiquent se prévalent-ils pour s’opposer au projet?
    Les anciens occupants disposant de permis précaire d’occupation ont – ils été indemnisés ?

Poster un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

XALIMA SUR FACEBOOK

XALIMA ON FACEBOOK

Demba Thialaw Fall, chef de village, la dame Amy Dieng et 19 autres personnes arrêtées, parce qu’ils ont refusé de se soumettre aux lois dictatoriales de ces capitalistes venus d’ailleurs.