XALIMANWS : Le Collectif des lutteurs regroupé autour de Khadim Gadiaga, président de l’Association des lutteurs du Sénégal, exigeait la démission du président du Cng, Alioune Sarr. Ce, pour protester contre les coupes sur leurs cachets.

Mais il semble que les lutteurs ont changé de fusil d’épaule. Selon Sunu Lamb, le collectif a reconsidéré sa position à la suite d’une audience avec le ministre des Sports, Matar Bâ, hier, dimanche.

«Nos doléances ont été satisfaites à 90%, annonce Khadim Gadiaga. Le ministre a compris notre démarche. Il s’est montré réceptif. Il nous a appelés pour discuter sérieusement. Ce que nous avons accepté sans problème. Notre but est de régler les problèmes des lutteurs. Donc, nous sommes ouverts à tout le monde. Il veut que l’on arrête notre mouvement jusqu’à la fin de la Coupe du monde. Après, il va réunir tous les acteurs pour élaborer une nouvelle disposition de la lutte.»

Le Collectif a accepté la proposition du ministre des Sports, mais entend s’en ouvrir à sa base.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here