XALIMANEWS : Des Karimistes ont ouvertement dénoncé l’exil forcé de leur mentor, Karim Wade. A cet effet, ils menacent de bloquer la prochaine présidentielle, si le chef de l’Etat, Macky Sall, « continue de s’opposer au retour de leur idole au Sénégal aux fins de participer à l’élection », rapporte les Echos.

Après avoir reçu un ordre de bataille, Demba Dang et ses camarades, envisagent désormais d‘organiser des marches pacifiques dans le pays, à partir du 12 janvier. Et cela avec ou sans autorisation. Ils affirment aussi maintenir le cap jusqu’en 2019. Ou jusqu’à ce que le président lève le pied sur le retour d’exil forcé de leur leader, au pays, note le journal.

1 Commentaire

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here