XALIMANEWS: Le dialogue fait parti du « fast track » du président Macky Sall. Après l’avoir lancé au lendemain de sa réélection, le président décide de passer maintenant à l’action.
Hier, lors du conseil des ministres, le président a demandé au gouvernement d’engager dans le cadre du dialogue national, des concertations avec toutes les parties, en vu d’évaluer, dans tous les domaines, le déploiement dans la première phase de l’Acte 3 de la décentralisation; et de proposer des recommandations sur la seconde étape.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here