XALIMANEWS: le mode d’élection d’une partie des futurs élus locaux est une pomme de discorde au niveau des travaux du dialogue politique.
À l’image des maires et des présidents présidents des conseils départementaux pour les prochains scrutins des locales, le pôle des non-alignés aimerait que les premiers adjoints au maire et les vice-présidents de conseils départementaux soient élus au suffrage universel direct. Mais la volonté de ce regroupement de formations politiques n’emporte pas l’adhésion de la majorité présidentielle et des représentants de l’opposition qui milite pour le statu quo pour les départager, la commission technique statuant sur la question va trancher mardi prochain.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here