XALIMANEWS : L’opposition s’est regroupé autour d’une plateforme dénommée Cadre de l’opposition pour la régularité, la clarté et la transparence des élections (Corecte). Ce nouveau mouvement veut participer aux discussions entamées par le ministre de l’Intérieur pour une organisation correcte des élections de 2019, rapporte L’Observateur.
La plateforme regroupe Osez l’avenir de Aïssata Tall Sall, Mankò Yessal Senegaal de Modou Diagne Fada , l’Ucs d’Abdoulaye Baldé, le Pur d’El Hadji Issa Sall, le Mpc de Cheikh Tidiane Gadio , le Mouvement And Liguey d’Aïda Mbodji.

Ils exigent: « la mise en place d’une commission indépendante pour l’audit du fichier électoral, la baisse de la caution à l’élection présidentielle et un verrouillage systématique du mandat du président de la République, qui doit être limité à 2 successifs », note le journal.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here