XALIMANEWS: Pour diffamation, Oumar Guèye, ministre des collectivités territoriales et de l’aménagement du Territoire, par l’intermédiaire de son avocat Me Boubacar Cissé, réclame la rondelette de 500 millions à Jeune.
Selon Les Échos, ces faits ont eu lieu à l’époque où Omar Guèye était ministre de la pêche. En ce temps là, «  Jeune Afrique » avait divulgué l’information selon laquelle Oumar Gueye serai mêlé à une affaire corruption qui a fait tomber l’ancien ministre de La Défense du Cameroun. A en croire le magazine panafricain, Omar Guèye est cité parmi les personnes ayant bénéficié d’un virement de 9973,02 euros de la société Defex de droit espagnol, spécialisé dans l’armement militaire. « Des propos purement mensongers » a craché la robe noire, avant de continuer sa plaidoirie.
A la barre hier en l’absence des responsables de Jeune Afrique, cette affaire de diffamation sera vidée le 28 novembre prochain.

1 Commentaire

  1. 500 millions ?
    Les gens n’ont plus aucune mesure
    Les faux billets
    La drogue
    L’argent qui circule
    Cette demande montre que les senegalais ne pensent plus qu’à l’argent et n’ont aucune idée de ce que représente des centaines de millions
    Il aurait pu demander 1 franc symbolique
    Mais non il demande 500 millions qu’il n’aura pas bien sûr mais il demande quand-même

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here