XALIMANEWS : Le président de la République, Macky Sall, demande au gouvernement de « veiller au développement fondamental de l’éducation au numérique et d’accélérer la digitalisation intégrale de l’état civil », a-t-on appris de source officielle.

Le chef de l’Etat, présidant hier mercredi la réunion du Conseil des ministres, « a demandé au Gouvernement de veiller au développement fondamental de l’éducation au numérique, et d’accélérer la digitalisation intégrale de l’état civil ».

Dans le cadre du renforcement du dispositif national de protection des données personnelles, Macky Sall a ’’insisté sur l’importance qu’il accorde à l’ancrage du Sénégal dans la société numérique tout en assurant la souveraineté nationale sur nos données personnelles », rapporte le communiqué du Conseil des ministres.

« A ce titre, ajoute le texte, le Chef de l’Etat a demandé aux membres du Gouvernement de faire prendre, par les entités sous leurs tutelles, toutes les mesures appropriées, pour faire déclarer les traitements des données à caractère personnel auprès de la Commission des données personnelles (CDP) et de renforcer les allocations budgétaires à la CDP tout en assurant la révision de la loi encadrant son fonctionnement’

3 Commentaires

  1. Il ne faut pas avec ce orojet6de digitalisation du fichier d’état civil que ce soit encore un slogan creux. Digitaliser c’est bien faire aussi de telle sorte que ces millions d’étrangers qui y sont par le biais du scandale des faux papiers d’état 3en soient extirpé. On ne doit pas se cacher la face et admettre que des milliers de Guinéens ont pu obtenir FRAUDULEUSEMENT de faux papiers d’état civil SÉNÉGALAIS et ce grâce au laxisme de nos autorités et la complicité de bons nombre d’agents des mairie.

  2. Il ne faut pas avec ce énième projet de digitalisation du fichier d’état civil que ce soit encore un slogan creux. Digitaliser c’est bien faire aussi de telle sorte que ces millions d’étrangers qui y sont par le biais du scandale des faux papiers d’état civil en soient extirpé. On ne doit pas se caher la face et admettre que des milliers de Guinéens ont pu obtenir FRAUDULEUSEMENT de faux papiers d’état civil SÉNÉGALAIS et ce grâce au laxisme de nos autorités et la complicité de bons nombre d’agents des mairie.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here