16H55: Madame TRAORE, Yayah BODIAN, Amadou Mokhtar DIOP
Nous faisons pas de la politique, nous n’avons pas d’intérêt sur cette caisse d’avance, nous sommes à la Ville de Dakar avant Khalifa SALL

16H35: Mbaye TOURE répond aux questions de l’AJE
L’appréciation de la régularité d’une dépense appartient au comptable publique, il n’est pas lié par les pièces justificatives

16H30: Mbaye TOURE répond aux questions de l’AJE
A mon arrivée en 2002 à la DAF de la ville de Dakar comme cadre, j’ai trouvé ce mécanisme de décaissement des fonds politiques avec des factures du GIE TABAR

13H45: Mbaye TOURE
Il des mandats qui comporte pas ma signature et pourtant le percepteur les as décaissés, à leur décharge nous avions tous la même compréhension, c’est des fonds politiques

13H44: Le juge Lamotte demande à Mbaye TOURE s’il a signé les document (pièces justificatives) riz et mil, sa réponse « oui je les ais signés dans le cadre des fonds politiques ».

13H43: Mbaye TOURE
La réalité c’est que ces fonds sont remis au maire, de 1987 à 1996 c’est le percepteur qui remettait directement les fonds au maire qui rendait compte au ministre délégué chargé de la décentralisation. C’est partir de 2003 qu’un régisseur de la caisse d’avance a été nommé.

13H38: Mbaye TOURE
Depuis je suis gérant de la caisse d’avance, je récupérais la somme mensuelle que je remets à la disposition du maire qui le gère de façon discrétionnaire.

13H35: Mbaye TOURE
L’arrêté signé par le maire Pape DIOP en 2003 définit les dépenses éligibles sur la caisse d’avant, je fais remarquer l’existence d’une rubrique fourretout « apporter aide et assistance à toutes personne en cas de nécessité ».

13H32: Mbaye TOURE
Depuis je suis gérant de la caisse d’avance, je récupérais la somme mensuelle que je remets à la disposition du maire qui le gère de façon discrétionnaire.

13H25: Mbaye TOURE
L’arrêté signé par le maire Pape DIOP en 2003 définit les dépenses éligibles sur la caisse d’avant, je fais remarquer l’existence d’une rubrique fourretout « apporter aide et assistance à toutes personne en cas de nécessité ».

13H10: Mbaye TOURE
Ce mécanisme a été toujours accepté par les différents maires de la Ville de Dakar, et les huit percepteurs qui se sont succédés à Dakar l’ont accepté.
Le percepteur actuel Ibrahima TOURE, avait refusé à son arrivé d’alimenter la caisse par ce mécanisme, mais après avis de ses supérieurs il a continué à alimenter cette caisse.
C’est des fonds politiques, la caisse d’avance n’est qu’un mécanisme de décaissement.

13H05: Mbaye TOURE
Tous les actes que j’ai eu à poser c’est dans le cadre de fonds politiques, cette caisse n’est pas une caisse d’avance car elle ne répond pas aux caractéristiques d’une caisse d’avance.

1 Commentaire

  1. Il faut arrêter la malhonnêteté intellectuelle et l’ hypocrisie.
    Le monde entier sait que le procès du député maire est politique a plus de 150 %.
    Il faut éliminer un adversaire coriace.
    Pour gérer la transparence façon du président macky sall, tous les corps de contrôle de l’ Etat sont dans l’anesthésie générale irréversible et mortelle.
    Le président permet a ses complices de détourner les milliards de l’État dans la paix juridique totale.
    ce procès est uniquement politique et laisse de très très gros poissons dehors.
    A coté des 1,8 milliards reprochés, on laisse en toute liberté ciré dia avec 130 milliards en l’air, chieikh kanté, 45 milliards, cheikh oumar hanne du coud avec 15,…….la liste est kilométrique de détournements, surfacturations, grès a grès mafieux,…
    Les pires voleurs sont maintenus dans l’impunité totale car de la mouvance politique du président protecteur clanique avec son coude magique.
    ce procès est politique et le restera.
    Les répondeurs corrompus automatiques genre papiton sont payés pour dire hypocritement l’inverse.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here