Comment faire de la publicité sur xalima.com ?


Publie le: Lundi 10 décembre, 2012

Discrétion et efficacité

Imprimer Envoyer a un(e) ami(e)
Partager
Tags

Deux événements majeurs ont marqué, cette fin de semaine, le Sénégal. D’abord le retour en Dieu du Khalife général des Tidianes, Serigne Mansour Sy « Borom Daradji » et ensuite la libération des otages militaires en Zone sud, un an après leurs arrestations. Dans ces deux événements, le président de le République, Macky Sall, a fait preuve d’une approche discrète mais surtout efficace.

D’abord, sur le rappel à Dieu du Khalife, le chef de l’Etat et son Premier ministre se sont impliqués sur l’hospitalisation du défunt Khalife des Tidianes, d’abord à Dakar, en se rapprochant de la famille Sy jusqu’à l’évacuation à l’hôpital de Neuilly, en France, sans bruit. Et lorsque Dieu, Tout Puissant, à qui nous retournerons un jour, a pris sa décision, le chef de l’Etat, en toute discrétion et efficacité, a pris toutes les mesures nécessaires pour que le Premier ministre donne des directives au ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur pour le rapatriement du corps dans les plus courts délais. En plus des ces directives aux autorités et à tous les services de l’Etat concerné, le chef de l’Etat est resté toute la journée d’hier en contacts permanents avec la famille de Tivaouane pour le suivi des opérations. En toute discrétion, il a mis à la disposition de la famille l’avion présidentiel et dépêché son directeur de cabinet Mor Ngom et le ministre de l’Energie Aly Ngouille Ndiaye pour assister les accompagnants.

Sur un autre registre, le chef de l’Etat a encore montré que la diplomatie ne se fait pas sur la place publique. Retenus par la rébellion au Sud du pays depuis un an, les huit militaires dont un gendarme ont rejoint Dakar, hier soir, où ils ont reçu les encouragements du chef suprême des Armées, au camp Andalla de Ouakam. Là aussi, le chef de l’Etat a fait preuve de discrétion et d’efficacité en négociant avec la rébellion pour que ces hommes retrouvent leurs corps et leurs familles. Cette libération de nos braves soldats démontre encore une fois que ceux qui prônent les pourparlers de paix dans l’ombre pour que le Sud retrouve son calme d’antan sont en phase avec le chef de l’Etat. C’est un pas très important qui vient d’être franchi pour que la région de Casamance, meurtrie depuis trois décennies, retrouve la paix définitive pour un Sénégal uni et prospère autour de tous ses fils. Il faut également saluer les bonnes dispositions des responsables du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc) qui ont accepté de discuter avec l’Etat du Sénégal pour que le Sud retrouve son calme.

Par El hadji Abdoulaye THIAM

lesoleil.sn

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Xalima!!!
Votre e-mail: :
Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Pour vos besoins publicitaires, Contactez nous



A propos du site ou journal

Poster un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

XALIMA SUR FACEBOOK

XALIMA ON FACEBOOK

Discrétion et efficacité