e weekend à Guédiawaye, le député Ousmane Sonko avait laissé entendre qu’il allait renoncer à sa dotation en carburant de l’Assemblée nationale auprès de Total. La raison ? Il préfère s’approvisionner chez les entrepreneurs nationaux.
A cet effet, la Présidente de l’Alliance libérale pour l’Unité et la République (Alur), Fatou Thiam, ancienne parlementaire de la 12ème Législature, s’est montrée très hostile à l’attitude du patron de «Pastef-les Patriotes ».
Voici l’intégralité de son communiqué :
Ousmane SONKO : l’affirmation maladroite d’un patriotisme imaginaire !!!
Chasser le naturel, il revient toujours au galop dit l’adage. Voilà un homme qui cherche à se faire un nom dans l’échiquier politique avec une maladresse qui ne dit pas son nom. Après avoir piétiné l’obligation de réserve, fondamentale pour tout fonctionnaire de son état, et qui lui a valu une radiation, Monsieur SONKO cherche encore à leurrer la conscience collective des sénégalais, en mettant en bandoulière un semblant de patriotisme. Avec un « rejet calculé » des cartes de dotation de carburant de « Shell ou Total », il a donné un argumentaire fragile qui ne peut résister à aucune analyse objective. Si c’est pour seulement ne pas enrichir des étrangers, rien ne lui prouve aujourd’hui que « Touba Oil » appartienne à des Sénégalais ou n’a pas été racheté par « Total ». Et pour moi, le plus important, ce sont les emplois générés et qui peuvent permettre à des milliers de sénégalais d’avoir accès à un emploi décent.

igfm.sn

PARTAGER

5 Commentaires

  1. Elle est vraiment pathétique. Il faut argumenter ma chère. Tu es l’une probleme du senegal comme le président que tu supportes avec ses 40 ministres. Meme chez les dictateurs n dans les pays communistes on ne voit pas cela. “On vit le mal tellement qu’il est banal”

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here