Après la victoire historique de son fils sur Mohamed Ndao dit « Tyson », à l’issue d’un combat héroïque, Double Less a précédé Omar Sakho alias Balla Gaye 2 en Casamance pour préparer son arrivée sur la terre de ses parents. Mais l’ancien champion de lutte des années 70-80 n’est pas allé en Casamance seulement pour cette mission. Dans cet entretien, Double Less assure être dans la région méridionale également pour «confier» le «Lion de Guédiawaye» à l’ensemble des Casamançais dans la perspective du choc de qui l’opposera contre Yékini.

Entretien.

Lesenegalais.net : Double Less, pourquoi avez-vous choisi de précéder votre fils Balla Gaye 2 en Casamance dans le cadre de la «Caravane de la paix» ?

Double Less : Je suis venu préparer le terrain pour informer toutes les autorités de tous bords de la région naturelle de Casamance de la vue de leur fils, leur neveu et leur petit-fils après sa victoire obtenue grâce à leurs prières, leurs invocations et leur soutien indéfectible.  J’ai dit à mon fils qu’il devait cette visite de remerciement à toute la Casamance naturelle. Il ne s’agissait pas seulement de remercier les localités d’origine de ses parents de sang. Car si cela ne tenait seulement qu’au soutien de ceux-ci, il n’irait pas aussi loin. C’est toute la Casamance qui l’a toujours soutenu  et qui continue de le soutenir.

Quelles sont les étapes que vous ferez dans l’ensemble ?

Nous irons partout en Casamance. Nous ne laisserons aucune localité. C’est vrai que nous ne pouvons pas faire tous les villages un à un, mais nous ferons l’ensemble des circonscriptions. Balla est un fils de cette région, il ne pouvait que faire ce périple après son combat d’où il est sorti victorieux grâce à Dieu. Il s’est engagé pour un prochain combat et il y en aura d’autres encore.

Comment envisagez-vous l’avenir de Balla Gaye 2 en rapport avec son appartenance à la Casamance ?

Dans cette perspective, je confie Balla Gaye 2 à toute la Casamance. Je voudrais dire aux Casamançais ceci : «j’aimerais m’éclipser peu à peu pour vous laisser la charge de votre fils ; je voudrais vous rendre votre fils, votre neveu, votre petit-fils ; je vous suggère de chercher quelqu’un qui puisse me remplacer dignement dans le futur. Si vous le faites, je n’en serais que satisfait».

Pourquoi confierez-vous entièrement Balla Gaye 2 à la Casamance ?

Parce qu’il y a d’imminents érudits et marabouts dans notre région. Ces derniers nous aident déjà, mais ils peuvent nous aider davantage. Je le dis car je sais qu’ils en sont capables. D’abord parce qu’ils en ont les connaissances grâce à Dieu, ensuite depuis l’avènement de cet enfant (Balla Gaye 2, Ndlr), je ne dois de l’argent à aucun marabout. Et c’est une bonne chose pour l’image de Balla Gaye 2 ; ceci, même si on cherche à écorner la mienne. Cela m’a fait très mal.

Que voulez-vous dire ?

J’avais déclaré à l’attention des promoteurs qui voulaient obtenir le prochain combat (entre Yékini et Balla Gaye 2, Ndlr) que je ne signerais qu’avec le plus offrant. Et ce sont ces paroles que j’ai respectées en concluant le prochain combat avec Luc Nicolaï. Mais, à ma grande surprise, un journal de la place a écrit que dans le cadre de cette signature, Luc Nicolaï m’a donné un «sukeru koor» de cinq millions de Fcfa, c’est pourquoi j’ai accepté sa proposition. Cette affirmation est fausse sur toute la longueur. Je considère que c’est de la calomnie !

Qu’allez-vous faire alors ?

Ceux qui ont fait cette fausse accusation n’ont qu’à se tenir prêts. Car je suis issu d’une famille dans laquelle on ne lésine pas avec la réputation et la dignité. Notre famille déteste le mensonge et la calomnie. Je prends à témoin la nation sénégalaise. Ceux qui font cette déclaration me diront quand, où et comment Luc Nicolaï m’a remis cet argent ; parce que je vais porter plainte. Ils veulent altérer mes relations avec mes enfants et imploser ma famille. Mais ils n’y arriveront jamais s’il plaît  au bon Dieu.

Je vous remercie.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here