XALIMANEWS : Les pièces à conviction présentés hier devant la barre ont fait s’écrouler, comme un château de cartes, les déclarations des accusés. Entre habits tachetés de sang de Demba Kébé, vêtements des deux victimes dont l’un présentait la présence d’excréments, barre de fer, des bâtons tachetés de sang, le spectacle était insoutenable.
En plus des pièces à conviction, les images horribles de l’autopsie démontrent comment les thiantacounes ont tué avec barbarie Bara Sow et Ababacar Diagne. Le procureur Youssou Diallo a projeté des photos d’Ababacar Diagne allongé à même le sol, le corps criblé de plomb de la balle tirée par Khadim Ndella, livre l’As.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here