Le porte-parole de l’Alliance des forces de progrès (AFP) n’est pas d’accord avec ceux qui disent que leur parti ne pèse plus rien sur l’échiquier politique. Dans un entretien avec le quotidien national Le Soleil, le lieutenant de Moustapha NIASSE déclare que l’AFP demeure l’une des formations politiques parmi les plus représentatives du Sénégal.

«Nous ne sommes pas un parti de 10 personnes. Nous avons un parti qui a des milliers de militants établis partout dans le Sénégal. Un parti politique structuré. Un parti qui bouge. Un parti où il y a souvent des idées différentes. Il y a eu des dérives venant de certains, mais le parti a su faire face et montré qu’il est plus fort que beaucoup d’autres partis. Nous faisons partie du top 4 des partis politiques au Sénégal. Ces remous ont permis de relancer d’autres responsables qui étaient en phase de stagnation politique. Il y a beaucoup plus de militants qui viennent à l’AFP. Cela est peut-être dû aux remous que nous avons connus », estime Dr Malick DIOP qui ancre davantage son parti l’Afp dans la coalition Benno Bokk yakaar (Bby).

Depuis le premier tour de la présidentielle de 2012, l’AFP n’est pas partie seule à une élection. Reste maintenant à savoir sur quelle base se fonde le Dr Malick DIOP pour classer son parti.

senego.com

PARTAGER

1 Commentaire

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here