Comment faire de la publicité sur xalima.com ?


Publie le: Vendredi 26 juillet, 2013

Du rififi en perspective dans la police nationale: Critiquée par ses collègues, Anna Sémou Faye ne s’entend pas non plus avec Pathé Seck

Imprimer Envoyer a un(e) ami(e)
Partager
Tags

La nomination du nouveau Directeur général de la Police nationale, Anna Sémou Faye, est une décision discrétionnaire du président de la République, Macky Sall, selon des informations reçues par EnQuête. La volonté de prendre en charge la crise née dans la police depuis l’éclatement de l’affaire de la cocaïne à l’Ocrtis, a fait que ce choix n’a pas été trop discuté avec les gros bonnets de la Police nationale.

Conséquence  : le choix porté sur la commissaire divisionnaire de classe exceptionnelle, qui n’a donc pas été concertée, suscite déjà des grincements de dents au sein de la hiérarchie policière. Et certains ne manquent pas de trouver des poux sur la tête de Anna Sémou Faye.

Qui, selon ses homologues commissaires divisionnaires interrogés, ne serait pas très sociable avec ses collègues. « Topotoo wul kenn » (elle regarde de haut tout le monde), disent-ils en choeur. S’y ajoute que même les subalternes rechignent à lui présenter le salut réglementaire, arguant qu’elle n’y répond presque jamais. Il est vrai que faire l’unanimité n’est pas de ce monde, mais quand même…

Il fait du reste relever que le choix du nouveau DGPN très lié aux lobbies chrétiens du Sénégal, n’est pas sans lien avec la prise en compte du facteur ’’catho…’’. En tout cas, ce qui est patent, c’est que le chef de l’État n’a pas tergiversé dans son choix. Puisqu’il est passé par dessus le képi du général Pathé Seck, ministre de l’Intérieur et que, de ce fait, le Directeur général de la Police nationale Anna Sémou Faye prendra ses ordres plus à la Présidence qu’à la place Washington. Selon les infos qui nous reviennent d’ailleurs, Pathé et Anna ne s’entendent pas trop.

NETTALI

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Xalima!!!
Votre e-mail: :
Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Pour vos besoins publicitaires, Contactez nous



A propos du site ou journal

5 Commentaires
Participer au forum
  1. Badiane dit :

    Vous dites  » Selon les infos qui nous reviennent d’ailleurs, Pathé et Anna ne s’entendent pas trop’. Malheureusement pour vous , ces informations auxquelles vous faites reference sont MENSONGERES.

  2. Sadaga Diop dit :

    Moi aussi Badiane, je n’imagine pas un seul instant que le Président de la République de quelque pays démocratique que ce soit puisse nommer un Directeur Général de la Police Nationale sans concertation avec son Ministre de l’intérieur.

    Je dirais même sans qu’il y ait une concordance d’avis favorables. Si tel n’était pas le cas ici, on pourrait aisément soupçonner que ce serait une façon de pousser le Ministre à la démission pour avoir été désapprouvé par « son » Président !

  3. Moussa dit :

    La vraie merde dans ce pays c’est la presse.

  4. Sadaga Diop dit :

    Cela semble passer par-dessus la tête de bons nombre de nos observateurs et hommes politiques de notre pays, mais je trouve inadmissible que le Sénégal ait du mal à mettre au pas une bande de trafiquants étrangers semer la zizanie jusque dans le Corps de la Hiérarchie policière!
    Ces trafiquants n’évoluent pas dans le désert du Kalahari, ni dans celui du Nevada, mais dans un rayon de moins de vingt kilomètres à partir du centre-ville de notre Capitale.
    Depuis PLUS DE VINGT ANS, ce trafic et la facilité avec laquelle les Nigérians opéraient dans la Région de Dakar et jusqu’à Saly station balnéaire était devenu un secret de polichinelle dans beaucoup de cercle de Dakar, mais par crainte de représailles supposées possibles, de prétendus bons patriotes ont fermé les yeux, et pire, ont même accepté de prendre un verre avec ces malfaiteurs.
    Ce temps doit être révolu et j’espère que madame Anna Sémou Faye mettra tout en œuvre dans les mois qui viennent pour traquer et mettre entre les mains de dame justice tous ces trafiquants qui rêvent de faire de notre Pays, leur base commerciale.
    Le Sénégal doit corser d’avantage sa législation anti-trafic de drogue à l’image de ce qui est fait en Gambie, grâce à la fermeté du Président Yaya Diammeh qui n’est pas homme à se laisser impressionner par ces bandits qui savent jusqu’où ne pas aller avec lui!
    Allez en Gambie, vous y constateriez que ces bandits et autres trafiquants d’enfants mendiants n’y sont plus depuis des années, et il ne leur reste maintenant le Sénégal, grand pays de la « Téranga » et du laxisme !

  5. Evitez de toucher à une corde sensible au Sénégal, en parlant de la religion. Quand on a eu comme premier président un chrétien qui s’entendait avec presque toutes les familles religieuses, une directrice de la police ne nous fera pas peur surtout qu’elle est issue d’une zone où chrétiens et musulmans font bon ménage. Souhaitons à notre sœur bonne chance, et que le TOUT PUISSANT guide ses pas jusqu’à l’éclatement de la vérité.

Poster un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

XALIMA SUR FACEBOOK

XALIMA ON FACEBOOK

Du rififi en perspective dans la police nationale: Critiquée par ses collègues, Anna Sémou Faye ne s’entend pas non plus avec Pathé Seck