Une patrouille du Groupement d’Action Rapide de Surveillance et d’Intervention a essuyé des tirs d’armes à feu lors d’une patrouille effectuée dans la nuit du 22 janvier 2020 vers 23h30. Il s’agirait de trois individus à bord de moto.
Du côté des gendarmes, aucune victime n’a été enregistrée. L’incident s’est produit aux abords du village frontalier de Gathiary (Arrondissement de Kéniéba). La patrouille a immédiatement riposté et les malfaiteurs ont abandonné leur moto pour se fondre dans la brousse.
En continuant le ratissage, les éléments du GARSI ont ramassé des étuis de calibre 7,62mm, un fusil de chasse, un sac à dos contenant des effets personnels et des fragments de poignet de fusil AK47.
En effet, le Garsi mène des opérations de sécurisation dans l’Est du pays dans le cadre de lutte contre le terrorisme et le grand banditisme. Cette présence préventive et permanente donne des résultats probants en contribuant au renforcement de la sécurité à nos frontières.
Une enquête a été ouverte par la brigade de recherches de Tamba. La Gendarmerie invite la population à coopérer en entrant en contact avec ses unités soit directement ou par téléphone si elles détiennent des informations.
senegaldirect

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here