XALIMANEWS: Abebe Aemro Selassie, directeur du département Afrique du Fonds Monétaire International (FMI), au terme de sa visite au Sénégal (22 au 25 mars 2018) a félicité les autorités pour les progrès économiques réalisés par le pays.
Il parle de «progrès impressionnants dans la mise en œuvre de son PSE ces dernières années, ce qui a engendré une forte croissance économique, une réduction de la pauvreté et des améliorations du niveau de vie ».

Et dans ce sillage, il estime « qu’il sera important de renforcer la mobilisation des recettes locales pour soutenir les dépenses de développement dont le pays a besoin et maintenir la soutenabilité de la dette ».
Le directeur du département Afrique du FMI renseigne avoir aussi eu « l’occasion d’aborder les récents développements dans la région avec le Conseil des ministres de l’UEMOA ».

« La région a réalisé des progrès économiques considérables avec des taux de croissance élevés au cours des six dernières années. Pour maintenir cette tendance et limiter les déséquilibres macroéconomiques, j’ai souligné l’importance de respecter les délais pour la réalisation du critère de convergence des pays de l’UEMOA sur un déficit budgétaire maximal de 3% du PIB à l’horizon 2019, tout en mobilisant davantage de recettes pour créer de la marge budgétaire » souligne-t-il dans les colonnes de VoxPopuli.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here