MOT DE PASSE: FONCIEREMENT VOMIS: Déportation de votants!
Ils sont empaquetés sur le chemin du retour: des “Ndiaga Ndiaye drôlement remplis… Du jamais vu!
Bennoo Bokk Yaakaar, vous ne méritez aucun respect.
Tous vos leaders ont perdu leurs bureaux de vote à Dakar.
Et vous prétendez avoir vaincu.
Et comment? Où sont vos partisans aux Parcelles et ailleurs dans ces 13 communes que vous dites avoir remportées? Ils doivent jubiler non?
Vous n’avez même pas le talent de “bien voler”.
Vous escroquez affreusement devant la planète entière et n’êtes même pas capables d’avoir 50%; une première pour un pouvoir au Sénégal. Avec 1 million de compatriotes dont vous bloquez ignoblement les cartes et autres droits de participation nationale à ces joutes si capitales.
Vous avez corrompu les uns et les autres dans cette presse jadis respectée, hier, aujourd’hui méprisée par la majorité des sénégalais.
Même cette société civile “pompeuse” et “brave” est affaiblie par vos actions puériles.
Tout ce qui avait été dénoncé aux élections de 2012, 2007 et 2000, ne l’a pas été cette année. La presse désinforme finalement. C’est très méchant!
Vous ne comptez pas vous arrêter donc: cette presse poursuit son jeu et pose le débat de la possibilité ou pas pour M. Khalifa Ababacar Sall d’être député à l’Assemblée…
Il vous empêchera à vie de dormir ainsi.
Aujourd’hui, vous devriez tous démissionner puisque votre “patron” avait menacé de vous démettre en cas de perte de la capitale.
Vous avez semé le désordre dans les familles sénégalaises, les familles religieuses… et quoi encore… Vous ne savez même pas les bonnes manières pour donner de l’argent – aucun génie.
Vous mélangez les pédales par un ethnicisme qui ne dit pas son nom: fort heureusement, nos parents, grands parents, papas et mamans, cousins, soeurs et frères, amis halpulaar savent faire la part des choses. Et nombreux parmi eux refusent vos sales intentions. Ils préfèrent le Sénégal et vous l’ont fait savoir.
Votre méchanceté à l’encontre du Maire de la capitale vous conduit à toute cette idiotie.
Aujourd’hui, l’élégance intelligente aurait été d’accepter votre défaite avec grandeur et hauteur de civilisés.
Maintenant, vous ne pouvez plus vous arrêter: vous avez le culot ostentatoire de penser à l’annulation du vote à Touba, parce que vous pensez aux six députés du PDS à ce niveau. Et vous ne supportez pas.
Oui! Abdoulaye Wade que vous avez traité de vieux vous a bien eus: il a anéanti tous vos coups fourrés. Heureusement.
Dorénavant, vous ferez face aux deux groupes parlementaires de Mankoo Taxawu Senegaal et Coalition Gagnante Wattu Senegaal; avec le clin d’oeil du grand PUR que vous ne digérez pas, sachant qu’ils se rallieront bien à cette opposition.
Qu’est-ce vous comptez faire maintenant? Provoquer certainement pour encore accuser, emprisonner… et empêcher le jeu démocratique… Vous vous pointez le doigt dans votre mare…
Vous êtes assaillis, dépassés par les événements; vous ne savez plus à quel sein vous vouez… Vous cherchez et tergiversez, hésitez, sctochés sur vos appareils téléphoniques et Ipad qui vous impressionnent pour des calculs stupides…
Le Sénégal ne mérite pas ce que vous avez fait et persistez à faire. Et vos principes que vous défendiez en 2011 – 2012? Vous en faites quoi?
“Tchim”!
Malgré tout ce que avez fait, vous vous êtes ridiculisés comme ce n’est permis.
Cela se comprend aussi pour des gens qui ne rêvaient pas plus loin que leurs bleds.
Sachez une chose: votre règne est bien dur pour nous peuple sénégalais. Votre fin sera horrible.
Par votre inintelligence, le monde entier se marre du Sénégal.
Pourtant, il aurait fallu juste se concentrer sur l’essentiel, à savoir ce pourquoi vous avez été élus à la présidence en 2012. Il fallait simplement de la compétence.
Par ailleurs, veuillez bien, SVP, sans mesquinerie, nous délivrer nos cartes. Nous en avons besoin in sha ALLAHU.
Et je vous répète: ALLAHU suffit à tout.
Vous avez tous vos résultats depuis dimanche. C’était facile. Trois jours plus tard, vous ne parvenez pas à le faire pour Dakar.
Ceux qui ont eu les procès verbaux viennent d’en finir.
En passant, merci patriotiquement à nos confrères Serigne Saliou Guèye du site www.lessentiel.sn, Momar Dieng de Nouvel Hebdo, El Hadj Assane Guèye de RFM et Pape Alé Niang de 2STV.
La dignité n’a pas de prix.
Ci-joints les résultats de Dakar.
Pauvres!
#SNFSENEGALNIOFARSNF

PARTAGER

11 Commentaires

  1. Tu nous emmerdes avec ta rage baveuse et raciste ! Vous aviez insulté les Sénégalais d’avoir voté OUI au référendum. Vous les insultez encore aujourd’hui d’avoir voté si massivement pour BBY. Au lieu de vous demander pourquoi ils sanctionné si sévèrement le vieux Wade, Idy, Abdoul Mbaye, Gackou, Aïda Mbodj, Khalifa Sall et cette clique de conspirationnistes, vous voulez encore insulter l’intelligence des Sénégalais. Vous êtes qui pour oser manquer ainsi de respect au choix souverain de l’écrasante majorité des Sénégalais de la Dakar, de l’intérieur du pays comme de la diaspora ? Votre complexe de supériorité wolof doit cesser et les Sénégalais de toutes ethnies, langues, régions, professions, couleurs, confessions vous l’ont jeté à la figure. Regardez-vous dans un miroir et explosez de haine si ça vous chante, c’est votre problème !
    Khalifa Sall a bel et bien détourné des deniers publics et il mérite amplement sa peine. Il avait même voulu payer une caution pour sortir de prison comme le lui a signifié le juge, mais ses mauvais conseillers comme les Bamba Fall, Barthélémy Dias, Sidy Lamine Niass, Pape Alé Niang l’ont radicalisé et l’ont enfoncé dans son orgueil avec une piètre défense qui ne tient pas la route, du genre « je ne suis pas le seul à avoir profité de la Caisse d’avance ». Honteux ! Allez dans les maisons a Dakar, la plupart des gens doutent sérieusement de sa crédibilité. Sauf évidemment ceux qui ont grassement profité de la Caisse d’avance… Cette Caisse a été utilisée pour entretenir une clientèle politique et des détournements d’objectifs sont évidents, c’est clair et amplement prouvé par des documents comptables irréfutables. Khalifa Sall a volé et a menti, c’est ça la triste vérité. Les Sénégalais le savent d’ailleurs et l’ont montré par leur vote… Mais vous n’avez encore rien vu, ceci n’est qu’un avertissement, attendez 2019…

  2. Lemzo toi l’hopital de fann ne te suffit pas…il te faut l’asile des fous qui mangent leurs merdes…les faits sont là..Benno n’ose même pas jubiler par pudeur…le peuple vous a vomi….5 petites années à peine..vous êtes forts vraiment jusqu’à faire venir un vieux de 92 ans accueilli partout comme le messie et en Afrique…votre incompétence n’est égale que votre perfidie…5 petites années pour détruire l’éducation, la santé, pour théoriser la transhumance, pour organiser les élections les plus honteuses de l’histoire du Sénégal…(même vos amis lucides parlaient de reporter…)…vous êtes où là ?
    Mackysards mackylleurs mackyavéliques du mackie…nom prédestiné ?

  3. C’est un excellent article qui vient à son heure. Ce qui se passe au Sénégal est stupéfiant. Une certaine presse désinforme, et fait le black out total sur toutes les dérives du régime de Macky Sall. Au lieu de traiter le fiasco électoral qui a dénaturé le scrutin, une certaine presse verse dans la désinformation, et donne l’impression que tout s’est bien passé. Certainement que l’argent du pétrole est passé par là. Il faut féliciter l’auteur de cet article qui remet les pendules à l’heure. Au Sénégal, il existe encore des GOOR et des hommes de DIGNITE et de VERTU.

  4. L’opposition doit coller des procès à toutes ces chaines (surtout TFM et RFM) et tous sites internet (seneweb, dakaractu, leral et j’en passe) pour avoir violer la loi electorale en proclamant les résultats à la place des autorités compétentes. C’est avec leur complicité que Dakar à subitement baculé dans le camp des tricheurs. Benno a acheté la presse à coup de pages publicitaires et avec l’argent public. Qu’ils le savent ou non, ils participent aux détournement des deniers publics. voilà des sites qui sitent dans leurs article Benno comme source. C’est du jamais vu. Quand on a même pas assez de reporters pour couvrir les elections à dakar ou à Pikine (je ne parle meme des régions) on la ferme et n attend les résultats. Mais on est au Senegal beaucoup ont mis leur dignité sur le marché politique. Benno a été le plus offrant pour l’acheter.

  5. Ce n’est pas un éditorial, c’est une logorrhée insipide, une diatribe infecte et partisane. ce poste ne doit pas engagé xalima et il doit le spécifier de façon visible. les média doivent être à équidistance de toutes les chapelles politiques.

  6. NOUS EXIGEONS LE BULLETIN UNIQUE PLIE ET INTRODUIT DANS L’URNE SANS ENVELOPPE POUR EVITER LA FRAUDE ET LA CARENCE DE BULLETINS DANS LES BUREAUX DE VOTE.

  7. Exellent article. Un grand merci…
    Le gros problème du président macky sall est d´avoir promis une rupture totale avec la mal gouvernance et de mettre des valeurs au centre de toutes ses activités.
    Il était donc attendu et élu sur sa promesse de gouvernance sobre et vertueuse.
    A la place, il développe des anti-valeurs jamais atteintes dans ce pays, basées sur une violence extrême, d´ordre éthique, juridique, morale, administratif, comportementale, sociale,…
    Le président macky sall et son clan donnent l´impression de vivre dans une autre planète.
    Ce pays a faim de valeurs, de morale, de justice la même égale pour tous, de la fin des impunités, de toutes les impunités, de dirigeants exemplaires et patriotes,…
    Quand le président achète a coup de millions et des millions un responsable politique, non seulement toute sa base ne suit pas, mais surtout cela dégoûte abominablement des milliers et des milliers d´autres qui vont voter contre cette violence et contre cette corruption d´Etat.
    Le président macky sall a perdu les élections.
    Maintenant, il va compter sur ses juges et le conseil constitutionnel dont il a élu et seul tous les 7 membres pour gagner les élections…
    Ce passage en force éventuel va laisser beaucoup, beaucoup de traces et de dégâts…
    Voila le président dont on nous avait vendu la jeunesse et ses ruptures.
    Sans un retour a ses promesses de campagne, qui nécessite un changement de direction a 180 degrés, le président ne sera jamais, jamais au plus grand jamais réélu pour un second tour.
    Macky sall n´a pas été élu pour des routes et des forages,…mais pour des valeurs.
    Il nous avait demandé lui même de le juger sur les valeurs et sur la refondation de ce pays…On les voit nulle part…même au microscope électronique…
    Il n´en incarne aucune actuellement.
    En emprisonnant karim wade puis khalifa sall, le président a été leur directeur personnel de campagne.
    Le peuple a voté la sortie de prison du maire de Dakar.
    Une condamnation sélective du maire khalifa ababacar sall alors que tous les voleurs milliardaires épinglés des corps de contrôle du clan présidentiel vont continuer a narguer ce peuple, sera la goutte d´eau qui risque de faire déborder considérablement le vase.
    C´est trop facile d´utiliser les moyens de l´Etat, argent, administration et justice pour combattre ses adversaires politiques. C´est surtout trop lâche et trop malhonnête.
    Pour la corruption, les gens ont bien retenu la leçon du président lui même, on prend, c´est notre argent et on vote pour l´opposition…
    Je ne pense que le président macky sall, dont beaucoup disent qu´il n´écoute personne, soit capable encore de redresser la barre.
    Je le vois mal capable de demander pardon a son peuple pour lui ouvrir un destin nouveau, avec le retour enfin des véritables valeurs de dignité, d´équité, de morale et de justice,…. les seules qui peuvent lui donner un second mandat.
    Le combat que va mener le clan présidentiel est actuellement de tout faire pour que l´opposition soit sans groupe parlementaire…
    C´est tout simplement incroyable…

  8. Après cette catastrophe inédite dans l’histoire du Sénégal, force est de reconnaitre qu’il est temps de s’arrêter et de faire une lecture lucide de la situation.
    En effet, depuis qu’il a été élu au suffrages universelles, ce Président n’a fait que poser les jalons d’une dictature qui, aujourd’hui a atteint son paroxysme. Devant les regards des citoyens qui me semble t-il sont cloués par je ne sais quelle force obscure, le pays court droit vers l’apocalypse.
    Il est aujourd’hui inévitable de s’organiser pour sauver ce pays moribond et pour ce faire, il est nécessaire de ranger les intérêts crypto-personnels dans les tiroirs et faire face à ce robot qui nous dirige.
    Ces élections viennent de montrer toute l’incapacité, le je m’en foutisme dont fait monstre ce régime qui n’hésite point à brûler ce pays pour arriver à ses fin.
    Après leur campagne de dénigrement dès les premières heures de son magistère, suivi par des emprisonnement tout azimut, ils ont testé leur machine à voler lors des élections communales à Saint-Louis, confisquant ainsi la victoire de Braya et cela avait bien fonctionné car tout le monde est resté muet face à cette épreuve de force flagrant.
    Lors du referendum, 1200 bureaux de vote fictifs ont été crée et cela aussi est passé comme lettre à la poste devant le regard impuissant de l’opposition, c’est dire qu’on avait toutes les prémisses d’un vol généralisé lors de ces élections législatives et à tout cela s’ajoute la rétention des cartes d’électeurs, l’organisation d’un scrutin en plein hivernage, une organisation calamiteuses avec des bureaux sans bulletins de certains candidats, l’achat de conscience qui a atteint des degrés jamais égalé, le refus de nommer une personne neutre pour diriger les élections et pour terminer l’insolite implication du Ministre des finances dans la politique.
    Bref, que dire d’autre sinon devant cette situation s’élever contre ce Président devient une obligation citoyenne et personne n’a le droit de faire la sourde oreille.
    Nos vertus sont piétinées, notre histoire est ternie, notre foi est atteinte pour dire notre âme blessée. Ce pays s’est transformé en pire, les citoyens qui le composent sont devenus tout d’un coup aphones en somme des bêtes de somme.
    Debout comme un seul homme pour dire NON à cette dictature qui s’est installée avec Macky et ses mackysards !!!

  9. Les démons guettent.
    Qui eut cru que c’est ce (jeune) Président qui promettait beaucoup, dont une gouvernance sobre et vertueuse_ à l’arrivée c’est une gouvernance sombre et tortueuse_qui ferait la promotion de la démoNcratie, appuyée sur une éthnocratie qui ne dit pas son nom.
    Président ressaisissez-vous! Ayez surtout de la gratitude pour ce pays, pour ce grand peuple du Sénégal.
    A qui sait comprendre, un mot suffit.
    Fasse le Ciel que vous soyez de ceux qui comprennent!
    Alhage Yegue

  10. Les démons guettent.
    Qui eut cru que c’est ce (jeune) Président qui promettait beaucoup, dont une gouvernance sobre et vertueuse_ à l’arrivée c’est une gouvernance sombre et tortueuse_qui ferait la promotion de la démoNcratie, appuyée sur une ethnocratie qui ne dit pas son nom.
    Président resaisissez-vous! Ayez surtout de la gratitude pour ce pays, pour ce grand peuple du Sénégal.
    A qui sait comprendre, un mot suffit.
    Fasse le Ciel que vous soyez de ceux qui comprennent!
    Alhage Yegue

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here