XALIMANEWS:caravane dans des localités de la région de Sédhiou et de Ziguinchor jusqu’à son entrée dans celle de Kolda, le leader du PUR n’a cessé de dire qu’il est le candidat de l’anti système. Il n’a pas manqué de dire qu’il est le seul, des cinq candidats à avoir les mains pour n’avoir jamais travaillé dans le système.
Avant d’arriver dans la capitale du Fouladou, le cortège dirigé par le professeur El Hadji Issa Sall est passé dans des localités de la région de Ziguinchor et de Sédhiou. A Goudomp, le député et candidat à la présidentielle de 2019 y a déclaré qu’il est un candidat de l’anti système. « De tous les autres candidats, je suis le seul à n’avoir jamais travaillé pour un Etat, le seul à avoir les mains propres, car je n’ai jamais utilisé les fonds de l’Etat pour mener mes activités. A Vélingara où la délégation du PUR est arrivée vers 22 heures, le leader de ce parti y a parlé du tourisme religieux, en référence à Médina Gounas qui se trouve dans le département. Il propose une modernisation de ses villes afin qu’elles puissent bénéficier des retombées en matière de tourisme. Sur le plan économique, le professeur El Hadji Issa Sall a évoqué le problème de la transformation des produits comme les mangues qui ne cessent de pourrir dans les champs. « Les fruits doivent être transformés en créant des usines qui vont assurer l’emballage avant de procéder à la vente », a proposé M. Sall.

6 Commentaires

  1. Cette pique du Candidat Issa SALL est adressée directement au Président Ousmane SONKO dans la mesure où tous les Sénégalais sont unanimes à dire, et c’est la stricte vérité, que parmi les 5 Candidats les 03 ont les mains très sales pour avoir eu à gérer directement le Pays et à s’être outrageusement enrichis pendant que le Sénégal s’enfonce d’année en année dans la misère et la pauvreté : il s’agit du Président sortant Macky SALL, de l’ex-Premier Ministre Idrissa SECK et de l’ancien Ministre Madické NIANG. Ces trois, si les Sénégalais sont logique et conséquents et les élections transparentes et régulières, n’auront aucune chance et seront sanctionnés…
    Donc cette phrase du Professeur Issa SALL s’adresse en réalité au Candidat Ousmane SONKO, surtout au lendemain de son entrevue fort médiatisée avec le Président Abdoulaye WADE qui a été accueilli l’avant veille par une foule immense…
    Le Professeur SALL veut-il dire que le Président Ousmane SONKO, jusque-là considéré à juste titre comme immaculé de toute tâche, s’est sali les mains en saluant le Président WADE ???
    Ou bien prend-il en compte les insinuations calomnieuses fausses et non fondées du camp du Pouvoir en décrépitude ???
    Quel que soit le cas de figure, le Président Ousmane SONKO aura réussi son pari : celui de faire les yeux doux aux nombreux Fans du Président WADE et d’être au centre de toutes les attentions !!!Tout à fait normal et capital à deux semaines des joutes électorales !!!…
    Il reste aux Patriotes et aux Pastéfiens, après ce coup d’éclat magistral du Président Ousmane SONKO, de se mobiliser d’avantage, de se serrer les coudes, de travailler d’avantage pour contrer intelligemment la machine de fraudes massives mise en branle par le Régime finissant, moribond, incompétent et corrompu du Président Politicard Macky SALL et de son bras armé le Ministre de l’Intérieur Ali Magouille NDIAYE qui traîne de nombreuses et scandaleuses casseroles…

  2. Pr Sall du PUR a raison ! Les pro-Sonko Fusilleur sont simplement paniqués par la succession de bourdes de leur imam ! Campagne électorale ratée, foule maigre composée d’élèves et d’enfants (rien à voir avec les déferlantes de Macky partout), promesses loufoques, refuge chez Wade le « père du système », amateurisme d’État, aucun soutien de l’opposition, etc. etc. etc. Même le juge Dème a choisi « un homme intègre »… A lire entre les lignes, ça veut dire que Sonko M.12% n’est pas intègre… En tout cas parmi les 4 candidats de l’opposition, il y en a un qui est fuit comme la peste par ses camarades opposants. S’il est toujours normal, il doit se regarder dans un miroir…

    • Le professeur Issa Sall commet une grosse erreur en faisant une telle déclaration ! Qu’est-ce à dire » je suis le seul des candidats à avoir les mains propres » alors que les Sénégalais, dans leur très grande majorité sont convaincus que Ousmane Sonko n’a jamais fait d’acte de ribah? D’aucuns pensent également qu’Idrissa Seck et Madické sont bien clean ! N’eussent été les doutes sur la déclaration de patrimoine de Macky Sall dans laquelle certains soupçonneraient des détournement de biens publics, on dirait que même Macky est clean. Ceci pour demander à Sall, candidat du PUR d’être honnête avec ses semblables, même dans le combat politique !

    • Au fait, pourquoi au Sénégal nos hommes politiques aiment qu’ont leur attribut des titres de Pr, Dr, M° etc ! S’ils savaient combien de députés , de ministres, et de hauts fonctionnaires sont des agrégés en tout genre, or jamais, ni dans les journaux, sur plateaux de télévision, il ne viendrait à personne de les nommer selon leurs attributs de professeurs, d’Avocats, ou de médecins. Il en est même pour le chef de l’état que tout le monde nomme « Macron » et en Amérique on dit « Trump » sans que cela offusque les gens ! Soyons simples, bien que l’adage français dit : Au pays des aveugles, les borgnes sont rois » !

Répondre à Maïmoune Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here