En mission d’observation au Liberia pour les besoins des élections présidentielles, l’ancien Premier ministre Mimi Touré a invité les autorités sénégalaises à essayer l’option du bulletin unique pour résoudre bon nombre de problèmes liés à l’organisation de scrutin au Sénégal. “L’électorat du Liberia est beaucoup plus faible qu’au Sénégal. Néanmoins, les électeurs votent et comprennent parfaitement le système [du bulletin unique]. Cela fonction et a un coût moins élevé. Et nous devrions étudier la question très sérieusement. C’est le cas actuellement en Côte d’Ivoire où j’ai été observer les élections, c’est le cas également au Kenya et dans beaucoup d’autre pays. Et ça c’est une leçon”, a déclaré l’envoyée spéciale du Chef de l’Etat sur les ondes de la Rfm.

pressafrik.com

PARTAGER

1 Commentaire

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here